Les enfants de Hurin – J.R.R. Tolkien

1les-enfants-de-hurin

Quatrième de couverture (amazon.fr)
Des milliers d’années avant Le Seigneur des Anneaux, la Terre du Milieu est en proie aux luttes entre Morgoth, le premier Seigneur Ténébreux, et les Elfes, alliés aux Hommes. C’est contre Turin et Niënor, les enfants de Hurin, que Morgoth va lancer une terrible malédiction, les contraignant à une vie malheureuse et errante, pour se venger du héros qui a osé le défier. Les Enfants de Hurin, œuvre entreprise par Tolkien au cours de la Première Guerre mondiale, s’adresse aux lecteurs du Seigneur des Anneaux, qui retrouveront le souffle de ce roman dans l’histoire de Turin, héros humain qui cherche sa place parmi les Elfes et les Hommes dans un monde en guerre trompé par le destin, il lutte de manière spectaculaire et tragique contre Morgoth, nous faisant découvrir un passé méconnu de la Terre du Milieu.

Biographie de l’auteur
Un auteur fécond et discret.
Sa vie, John Ronald Reuel Tolkien semble l’avoir en grande partie consacrée à la littérature et aux langues, depuis ses premiers poèmes parus en 1911 (il a dix-neuf ans) puis la naissance de sa mythologie pendant la Première Guerre, jusqu’à sa mort, en
1973. Cet auteur demeure souvent caché derrière son oeuvre, ce qui est conforme à la discrétion dont il a toujours fait preuve, préférant enseigner, s’occuper de ses recherches universitaires ou de sa famille… et, bien entendu, écrire Bilbo le Hobbit, Le Seigneur des
Anneaux, ainsi que les textes qui seront publiés après sa mort dans Le Silmarillion et l’Histoire de la Terre du Milieu (Le Livre des contes perdus, Les Lais du Beleriand, La
Formation de la Terre du Milieu…) : raconter la vie de Tolkien, revient, dans une large mesure, à énumérer la liste de ses oeuvres…


Mon avis : Rien de nouveau dans ce roman pour qui a lu (comme moi) les contes et légendes inachevées ou le Silmarillion, mais surtout le tome 1 des contes et légendes.
Ceci dit j’ai passé un bon moment qui ma donné envie de relire pour la énième fois « Le seigneur des anneaux »….
C’est toujours pour moi un plaisir de lire Tolkien, et je conseille vivement ce livre à tous les fans du Seigneur des anneaux.
Un truc quand même où j’ai eu du mal, tout comme lors de ma lecture des contes et légendes inachevées. Je n’aime pas du tout la manière dont est décrit le dragon, je n’arrive pas à me faire à cette vision là!!!!

Ma note 8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s