La chambre des officiers – Marc Dugain

la-chambre-des-officiers

éditions JC Lattès

171 pages

 

Quatrième de couverture

En 1914, tout sourit à Adrien, ingénieur officier. Mais, au début de la guerre, lors d’une reconnaissance sur les bords de la Meuse, un éclat d’obus le défigure. En un instant, il est devenu un monstre, une « gueule cassée ». Adrien ne connaîtra ni l’horreur des tranchées ni la boue, le froid, la peur ou les rats. Transféré au Val-de-Grâce, il rejoint une chambre réservée aux officiers. Une pièce sans miroir où l’on ne se voit que dans le regard des autres. Il y restera cinq ans. Cinq ans entre parenthèses. Cinq ans pour penser à l’avenir, à l’après-guerre, à Clémence qui l’a connu avec son visage d’ange. Cinq ans à nouer des amitiés déterminantes pour le reste de son existence…

 

Mon avis :

Un très beau livre, une histoire bouleversante, des vies saccagées, une belle écriture. « La chambre des officiers » est une livre inoubliable, l’écriture de l’auteur rend se livre bouleversant. Tout est dis mais sans fioritures, chaque mot est à sa place et transmet l’émotion, la douleur, l’horreur.

Certains passages sont difficiles à lire, l’horreur de la guerre est là, froide et sans pitié.

Ce roman qui pourrait être un témoignage n’est pas que souffrance, mort, défiguration mais il véhicule aussi de l’espoir, de la joie.

Une belle lecture, un livre à lire absolument et un auteur à découvrir.