Enfants de la paranoïa – Trevor Shane

enfants-de-la-paranoia

Editions Michel Lafon

368 pages

Merci au éditions Michel Lafon grâce à qui j’ai gagné ce livre !

Lecture commune sur Livraddict organisé pas Flo Tousleslivres

Quatrième de couverture

Règle un : on ne tue pas les innocents

Règle deux : on ne tue pas les ennemis de moins de 18 ans

Depuis des siècles une guerre clandestine, ignorée du commun des mortels, oppose deux anciens clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés : des assassins endoctrinés et entraînés dès leur plus tendre enfance à haïr et détruire le camp adverse. Artistes de la dissimulation, ils maquillent leurs meurtres en actes de violences aléatoires : des affaires qui curieusement ne sont jamais résolues.

Joseph, vingt ans, est l un de ces tueurs d élite. Plongé dans la brutalité depuis sa naissance, il ne connaît qu une réalité : tuer ou être tué. Mais lors d une réunion dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade tendue par l ennemi. Échappant de peu à ce piège mortel, Joseph se réfugie à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de seize ans. Pour la première fois, son esprit froid et impitoyable chancelle. S il veut sauver la femme qu il aime, il doit abandonner la vie qu il a toujours connue et les gens qui ont combattu à son côté. Osera-t-il transgresser les règles et protéger une autre vie que la sienne ? Une seule vérité demeure : le premier à tuer est le dernier à survivre.

Toutes les guerres ont des règles.

Si vous les enfreignez, vous devenez la cible.

Mon avis :

J’ai lu assez rapidement « les enfants de la paranoïa », normal, ce livre est tellement impossible à fermer !!! Pourtant l’histoire n’a rien d’extraordinaire lorsqu’on y réfléchi, chacun crois que l’autre est le mal et c’est la guerre. Oui mais alors là l’auteur est assez génial parce qu’il captive son lecteur à chaque page. Le Bien, le Mal, quel est le maître du jeu dans tout ça ? pourquoi tant de manipulation ? Comment tout à commencer réellement ?

Donc un rythme très soutenu, pas d’ennuie, pas de temps mort si je puis dire, ce qui on lu comprendront parce que des morts…

Des personnages attachants, je parle bien sûr de Joseph et Maria, d’ailleurs peut-être que je divague mais maintenant là tout de suite en écrivant leurs deux prénoms ils me font penser à deux personnes on va dire plutôt très connu !! mais je n’en dis pas plus, vous ferez vous aussi un certain rapprochement lors de votre lecture.

En commençant ma lecture je ne savais pas qu’il y avait de prévu un tome 2 et je suis ravie de l’apprendre parce que la fin du livre appelle vraiment un second opus !

J’ai eu la chance de gagner ce livre cet été, je ne manquerais pas d’acheter le tome 2 lors de sa sortie !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s