L’Ouroboros d’Argent – Ophélie Bruneau

ourobros

éditions Le Chat Noir

255 pages

Un très grand merci aux éditions Le Chat Noir pour ce service presse editions-chat-noir-L-N6e3tJ

Quatrième de couverture (source éditions Le Chat Noir)

Axel est généreux. Axel est amoureux. Axel est trop gentil. Aujourd’hui, il doit traverser la France pour acheminer un héritage.
Célia est fière. Célia est implacable. Célia est un loup-garou. Aujourd’hui, secondée par deux jeunes de sa meute, elle doit retrouver l’objet responsable d’une vieille malédiction.

À la croisée des chemins, le piège se referme dans le Massif Central. Prête à tout pour mener à bien sa mission, Célia n’hésitera pas à détruire la vie d’Axel s’il le faut. Le jeune homme a de la résistance à revendre et des amis prêts à l’aider. Pourtant, cette fois, il pourrait bien finir broyé au nom de l’Ouroboros d’argent.

L’artefact vaut-il seulement tous ces sacrifices ?

Mon avis :

Alors là coup de coeur ! J’ai adoré ce roman, je crois que j’apprécie fortement les histoires de loup-garou. Je me suis régalée.

Ce livre « surprise » parce qu’il est arrivé dans ma boite à lettres sans que je m’y attende, un très grand merci au éditions Le Chat Noir.

La couverture est belle et donne envie d’ouvrir le livre. Et là une fois le livre ouvert il est très difficile de le refermer.

J’ai tout apprécié dans ce roman, l’écriture et le style de l’auteur, les personnages, l’intrigue et l’ambiance.

Et petit plus pour moi, une partie du roman se passe près de chez moi.

Dans ce livre, j’avais envie d’écrire dans ce tome, l’auteur met en place la structure d’un univers, celui des loup-garou : les différentes meutes, la hiérarchie à l’intérieure des meutes, les rivalités ou jalousies. J’ai l’impression et surtout l’espoir qu’il y aura une suite.

Tout est réuni pour captiver le lecteur, la quête d’un objet magique, une malédiction et surtout les loup-garou, le combat qu’ils mènent contre les lunards, les dangers qu’ils encourent, la difficulté à accepter sa différence.  Je pense notamment à Capucine qui est très attachante et dont le destin est émouvant.

Après que dire d’autre pour vous donnez envie de le lire ? Ce livre est captivant, il serait dommage que vous passiez à côté d’un tel roman.

A noter aussi qu’Ophélie Bruneau, outre le fait qu’elle écrit admirablement bien est une personne généreuse. J’en veux pour preuve qu’à son initiative une partie des droits est reversée à l’association Handi’cats pour chats et chiens handicapés.

Voici le lien du site : http://handicats.forumgratuit.org/

Lien vers le site de l’illustratrice Fleurine Rétoré http://lemondedefleurine.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s