Fermé pour cause d’Apocalypse de Jean-Claude Bologne

250_____couv%20bologne_656

éditions Pascal Galodé

110 pages

Merci à Pascal Galodé éditeurs http://pascalgalodeediteurs.com/index.php

Quatrième de couverture (source Pascal Galodé editeurs)

Léon-Joseph Massoulat, après sa mort, arrive en enfer. Il découvre d’étranges lieux, en trompe-l’oeil, des décors de théâtre sur plusieurs niveaux, formés de toutes les représentations imaginaires que l’humanité s’est forgée sur l’outre-tombe.

Mais ce Léon-Joseph, de son vivant redoutable syndicaliste, pose la question la plus saugrenue : cet enfer est-il aux normes de sécurité, et d’accès facile aux personnes à mobilité réduite ? Ce problème sème le désordre dans l’au-delà.

Du portier Sabnac au puissant Baalbérith, du brigadier Cattiminus à l’huissier Tutivillus, de la taverne de Kobal au réseau Facebouc, on discute ferme, à coups d’arguments théologiques et de rappels au code de la construction.

D’autant plus que l’Apocalypse semble imminente, et que Dieu lui-même s’en mêle : n’est-il pas temps de laisser aux hommes la gestion de leur monde ?

Cette fable, aux allures de farce drolatique, savante mais burlesque, prend peu à peu la dimension d’un suspense métaphysique, et surtout du drame intime d’un humain confronté à son passé, à sa responsabilité devant l’univers.

L’auteur :

Né à Liège en 1956, philologue de formation (Université de Liège, 1978), Jean Claude Bologne est fixé à Paris depuis 1982. Il a été pendant douze ans critique littéraire, et se consacre essentiellement à l’écriture. Depuis 1986, il a publié une trentaine de livres : romans (La faute des femmes, le Frère à la bague, L’ange des larmes…), essais (Histoire de la Pudeur, Histoire de la conquête amoureuse, Pudeurs féminines… ), dictionnaires d’allusions… Il enseigne l’iconologie médiévale à l’ICART (Paris) et est président de la Société des Gens de Lettres depuis 2010. Il participe aux activités de la Nouvelle Fiction, de l’Atelier imaginaire, de l’atelier d’écriture du PJE (Prix du Jeune Ecrivain).

 

Mon avis : Tout d’abord je souhaite remercier Pascal Galodé Editeurs pour ce service presse mais je n’ai absolument pas adhéré à ce livre, je me suis ennuyée. Alors plutôt que de « descendre » le livre parce qu’il n’est pas à mon goût je vous mets le lien d’une critique très complète http://www.lacauselitteraire.fr/ferme-pour-cause-d-apocalypse-jean-claude-bologne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s