Une larme m’a sauvée – Angèle Lieby avec Hervé de Chalendar

Electre_978-2-266-23366-8_9782266233668

éditions Pocket

186 pages

Quatrième de couverture

Transportée aux urgences de l’hôpital de Strasbourg pour un malaise, Angèle Lieby commence à avoir des difficultés à s’exprimer, puis perd connaissance. On la plonge dans un coma artificiel pour l’intuber. Le quatrième jour, elle ne se réveille pas. Or Angèle est consciente et souffre sans pouvoir réagir. Pour le personnel médical, elle est très vite considérée comme morte. Le miracle : une larme.
Le 25 juillet, jour de l’anniversaire de son mariage, sa fille aperçoit une larme au coin de son œil. Elle avertit le personnel médical qui rétorque que c’est impossible. Puis Angèle bouge le petit doigt. Commence alors une longue période de rééducation qui va durer presque un an. Un cas exceptionnel pour la science. La maladie d’Angèle est le syndrome de Bickerstaff. Il peut se déclencher après une infection aussi commune qu’une rhinopharyngite… Son histoire fait aujourd’hui l’objet de présentations dans divers congrès de médecine et de recherches.

En Alsace où elle vit, Angèle a rencontré Hervé de Chalendar, journaliste à L’Alsace. Ému par son histoire, il en a fait le récit dans le quotidien où il travaille et a obtenu le prix Hachette. Ensemble, ils ont décidé d’écrire un livre.

Mon avis

J’ai entendu parler de ce livre à deux reprises et lorsqu’il a croisé mon chemin lors de sa sortie en format poche c’est tout naturellement que je me suis empressée de l’acheter et de le lire.

Le coma….un membre de ma famille c’est retrouvé dans le coma mais pas dans les mêmes conditions que Angèle Lieby et l’issue n’a pas été heureuse puisque cette personne, mon beau-père, est décédé au bout de 8 mois de coma.

Tout cela pour dire que le sujet me touche particulièrement mais pas seulement pour le vécu que j’ai eu…

Que peut-on imaginer de pire qu’être enfermé dans son corps sans pouvoir communiquer avec l’extérieur ? A mes yeux la mort doit être plus douce !

J’ai lu ce témoignage d’une traite jusque très tard dans la nuit, impossible de laisser Angèle Lieby.

Je n’ai pas de qualificatifs pour qualifier ce livre, je dirais juste que c’est un témoignage à lire absolument et peut-être tout particulièrement pas les membres du secteur médical.

Cette lecture devrait d’ailleurs leur être imposée parce que même si je sais qu’il y a des médecins et soignants très professionnels et humains, je n’ai pas été étonnée plus que ça par les agissements de certains médecins et soignants dans ce témoignage.

Une témoignage, bouleversant et terrifiant, à lire comme je l’ai dis plus haut : absolument !

Interview de Angèle Lieby

Publicités

Un commentaire

  1. Bonsoir,
    J’aime assez de façon générale les témoignages et celui-ci a l’air bien intéressant. Savoir ce que les personnes dans le coma ressentent exactement…
    je note merci à toi pour la découverte 🙂
    Sarah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s