Le renversement des pôles – Nathalie Côte

51sWs8nZgWL__SX319_BO1,204,203,200_

Editions Flammarion

189 pages

 

Quatrième de couverture

Couple : deux personnes de la même espèce considérées ensemble. Couples en vacances avec enfants : spécimen d’un genre particulier qui attend l’été avec impatience mais qui risque fort de finir la tête dans le sable.

Les Bourdon et les Laforêt ont loué deux appartements voisins dans une résidence avec piscine en bord de mer. Chacun est arrivé avec la même envie : consacrer ce temps béni aux enfants, au repos, aux projets. Et tous sont rattrapés par leurs obsessions propres : fuir un mari ennuyeux, gagner vite plus d’argent, faire oublier qu’on a pris dix kilos, faire semblant que tout va bien. Passée l’euphorie de l’échappée belle, ils ne tarderont pas à découvrir que changer de vie a un prix, que la liberté exige du souffle et qu’elle ne s’achète jamais à bon compte.

Avec un humour acide et une implacable clairvoyance, Nathalie Côte se fait entomologiste de la classe moyenne et pavillonnaire. En filigrane, elle dénonce le monde du travail, véritable machine à tuer, et le monde matérialiste, qui propose vainement de se consoler en consommant à crédit. On regarde ces personnages ni aimables ni détestables se débattre et renoncer. On les regarde, en espérant ne pas leur ressembler.

Nathalie Côte est née à Rouen en 1971. Elle est compositeur de musiques d’illustration et d’œuvres électroacoustiques et vit aujourd’hui en Savoie. Le Renversement des pôles est son premier roman.

 

Mon avis

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un partenariat avec Lecteurs.com 

68 premiers romans, on en reçoit un, on le lit, on le chronique et on a la possibilité de l’échanger sur le site Lecteurs.com contre un autre premier roman.
Il s’agissait donc d’un premier roman forcément je ne connaissais pas cet auteur. J’ai apprécié cette lecture, une jolie plume, une ambiance pleine d’amertume, de non dit, de désillusion et de frustration.
Plusieurs histoires de couples, deux en fait, pas spécialement dramatiques mais pas franchement marrant non plus. Le banal du quotidien, la lassitude de l’habitude dans le couple et de l’impression de passer à côté de quelque chose…
Un livre qui peut faire peur lorsqu’on est en couple, mise en garde, faire attention, ne jamais en arriver là !!! Ne pas devoir un jour se retourner en ayant des regrets.
L’écriture de l’auteur est agréable, ce livre se lit assez rapidement, le lecteur s’attache aux personnages du moins on arrive à ce sentir plus ou moins proche d’eux.
Cependant ce livre peut être selon moi perçu de différentes manières son âge et sa situation familiale : en couple ou pas et depuis longtemps ou pas !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s