Le secret de l’inventeur – tome 1 Rébellion – Andrea Cremer

éditions Lumen

406 pages

Quatrième de couverture

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, 16 ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la luttent contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie.

Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

Mon avis

J’ai emprunté ce livre à la médiathèque parce que je l’avais vu « passer » sur des blog et forums. Je n’ai pas lu le résumé avant de le lire et je l’ai pris juste pour sa sublime couverture (comme très souvent). Comment résister à cette superbe illustration steampunk ?

J’avais un peu peur de ne pas pouvoir m’immerger dans cet univers steampunk. C’est un genre littéraire que je ne connais pas et qui me fait un peu peur, cependant  j’apprécie beaucoup l’aspect esthétique c’est pour cela que j’ai tenté l’aventure et j’en suis ravie.

 

J’ai beaucoup aimé ma lecture, l’univers créer pas Andrea Cremer est fascinant, beau et intriguant. L’écriture de l’auteur est très agréable, le rythme vif, les personnages bien campés. J’ai beaucoup apprécié Linnet et dans une moindre mesure Lord Ott mais ma préférence va à Charlotte une jeune fille de caractère mais pas impulsive.

Par contre je n’ai pas compris le suspense fait autour de la véritable identité de Grave. Je me suis doutée tout de suite non pas qui il était mais ce qu’il était. Bon ce n’est pas une évidence pour les protagonistes du roman bien sûr.

 

Ce livre foisonne de détails tant au niveau de l’histoire qu’au niveau des descriptions pour les Catacombes et pour la Cité Flottante. c’est un régal à lire.

 

Ce livre a été une belle découverte et j’ai hâte d’aller chercher le tome 2 à la médiathèque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s