Le Temps d’un Très Grand Week-End – octobre 2017

Jeudi 19 octobre à 20h30 au lundi 23 octobre à minuit !

Première étape, choisir son niveau de lecture … Comme d’habitude ! ET CA SE PASSE SUR FACEBOOK

– Lecteur en herbe : 100 pages
– Lecteur amateur : 101 à 250 pages
– Lecteur confirmé : 251 à 450 pages
– Lecteur suprême : 451 à 600 pages
– Lecteur divin : 601 à 800 pages lues
– Lecteur divin suprême : + de 801 pages lues

 

Deuxième étape, choisir au moins 3 consignes !

  • Lire un livre dont la couverture est orange et/ou marron
  • Lire un livre qui fait peur !
  • Lire un livre qui contient plus de 350 pages
  • Lire un livre qu’un(e) ami(e) vous a conseillé
  • Lire un livre magique (avec sorcier et/magicien)
  • Lire au moins 20 pages par jours
  • Lire un roman de la rentrée littéraire

Troisième étape, choisir 3 actions à réaliser ce week-end-là !

  • Travailler (eh oui ! Il en faut !)
  • Préparer des décorations d’Halloween
  • Planifier sa semaine/son mois dans son bujo/planner
  • Faire du shopping
  • Séance cinéma entre amis
  • Bidouiller avec ses mimines (bricolage, loisirs créatifs, couture …)
  • Une photo par jour sur Instragram pour illustrer votre week-end
  • S’occuper de son espace web (blog, page Facebook, Instagram, Twitter …)
  • Partir en week-end (bande de veinards !)
  • Passer des moments en famille

 


MES CHOIX

Niveau de lecture : Lecteur surprême : 451 à 600 pages : total pages 498

Choix des 3 consignes

  • Lire un livre dont la couverture est orange et/ou marron Magicienne de Benoît Quesne 315 pages
  • Lire un livre magique (avec sorcier et/magicien) Magicienne de Benoît Quesne 315 pages
  • Continuer un livre commencé avant le TGWE Harry Potter et la chambre des secrets de J.K Rowling 172/355 pages lues reste 183 pages

Choix des 3 actions

  • Bidouiller avec ses mimines (brigolage, loisirs créatifs, couture…) : ça sera scrapbooking avancer ou finir mon mini album
  • Passer des moments en famille : pour moi ça sera dimanche
  • Faire du sport : samedi matin

Mes livres

LUNDI 23 OCTOBRE

Mes trois actions réalisées

J’ai fini Harry Potter et la chambre des secrets et je vais finalement lire Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban au lieu de Magicienne.

Harry Potter et le prisonnier d’Askaban rentre dans mes consignes , il s’agit du magnifiques Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban illustré que j’ai reçu cette semaine, il est magnifique !!!

  • Lire un livre dont la couverture est orange et/ou marron
  • Lire un livre magique (avec sorcier et/magicien)

 

Publicités

La forêt des damnés – Carrie Ryan

éditions Gallimard Jeunesse

380 pages

Quatrième de couverture

Dans le monde de Mary, il y a des vérités simples. Les Soeurs savent toujours le mieux. Les Gardiens protègent et servent. Les Damnés, revenus de la mort, ne renonceront jamais. Et il faut se méfier de la clôture qui entoure le village. La clôture qui les protège de la Forêt des Damnés. Mais peu à peu, les vérités de Mary s’effondrent et son monde est plongé dans le chaos.
Un monde post-apocalyptique peuplé de zombies. Une histoire d’amour ensorcelante.
Mon avis

Une très bonne lecture, je l’ai choisi pour le titre et pour le titre, j’ai pensé en le voyant à la médiathèque qu’il serait parfait pour le Pumpkin Automn Challenge et pour le Challenge Halloween.

J’ai aimé l’histoire et l’écriture de l’autrice, pourtant en ce qui concerne l’histoire ce n’était pas gagné car je ne suis pas une adepte des histoires de zombies à part le grand classique Je suis une légende. Mais là j’ai apprécié ma lecture du début à la fin, une lecture assez triste et dure. J’ai beaucoup aimé les relations entre les divers personnages, leurs ressentis face à l’adversité et face à la tragédie.

La forêt des damnés est un roman post-apocalyptique et je suis fan de ce genre littéraire. L’héroïne Mary est très attachante, j’aime le fait qu’elle poursuive son rêve jusqu’au bout et qu’elle soit une battante malgré tous les drames qu’elle subit.

L’histoire est captivante on apprend des choses quasiment à toutes les pages, le monde crée par l’autrice très étoffé mais j’aimerai en savoir plus sur la cause et le pourquoi du Retour.

Je voudrais lire le tome 2 mais j’ai malheureusement appris que le tome 3 ne serait pas traduit en français, donc grosse déception ! Mais bon je vais quand même lire le tome 2, la tentation est trop grande d’en savoir plus.

 

ça – tome 1 Stephen King

éditions Albin Michel

627 pages

Quatrième de couverture

Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue : ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans…
Vingt-sept ans plus tard, l’appel de l’un d’entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l’horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.
Entre le passé et le présent, l’enfance et l’âge adulte, l’oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l’auteur de Sac d’os nous convie à un fascinant voyage vers le Mal, avec une de ses œuvres les plus amples et les plus fortes.

Mon avis

Je ne regarde jamais les films d’horreur parce que j’ai peur, parce que je peux hurler pour le moindre truc !!! Donc c’est tout naturellement que ma curiosité m’a poussé à lire le livre vu que je ne pouvais pas aller voir le film qui vient de sortir au cinéma.

En commençant cette lecture je craignais de devoir l’abandonner, d’avoir tellement peur que continuer à le lire aurait été impossible et insupportable. Et bien je me trompais énormément ! Effectivement j’ai abandonné ma lecture mais pas parce que j’avais peur mais parce que je me m’ennuyais royalement et « ennuyais » le mot est faible. J’ai quand même lu 380/627 pages, j’ai persévéré aussi loin que j’ai pu mais il arrive un moment où c’est juste pas possible d’en lire plus sous peine de crise de nerf. Et vraiment rien rien, je n’ai absolument trouvé rien de bien dans ce livre. Les pages restantes…et bien je les ai lues au hasard, 3 ou 4 pages par ci  par là et à plusieurs reprises mais non non il n’y a rien qui m’a donné envie de reprendre ma lecture, c’est lent c’est répétitif c’est ennuyeux, monumentalement ennuyeux. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de bla bla pour rien et des scènes franchement ridicules. C’est lourd, c’est banal, je ne pas aimé du tout, je vais m’arrêter là, je pense que vous avez bien compris que je n’ai pas aimé du tout.

Heureusement je l’ai emprunté à la médiathèque (avec le tome 2), sinon j’aurais lourdement regretté mon achat !

Lu en lecture commune avec Fée_Gnomène, son avis bientôt

Lu dans le cadre du Pumpkin Automne Challenge

 

Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

éditions PKJ

311 Pages

Quatrième de couverture

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.
Mon avis
Un livre touchant mais pas autant que je l’aurais cru. Je pensais être bouleversée par cette lecture mais je l’ai pas été. Il m’a manqué peut-être le fait que ce soit un récit/témoignage plutôt qu’un roman ou tout simplement il m’a manqué quelque chose dans ce livre. Peut-être aussi le fait que Amanda parle à Bee m’a semblé un raccourci et une facilité un peut trop énorme. Ce qui se passe ensuite était prévisible, c’était une évidence.
Hormis cela j’ai bien aimé ce livre qui aborde un sujet qui est souvent difficile pour les personnes concernées. A travers ce livre se sont toutes les différences et les difficultés qu’ils engendrent qui sont mis en avant, difficultés dues par l’intolérance et la haine.
Peut-être est-ce un livre qui s’adresse plus particulièrement à des lecteurs/lectrices ados.  Mais en tout cas c’est un livre à lire sans hésitation, d’autant plus qu’il se lit très rapidement et qu’il reste une belle lecture.

Marche ou crève – Richard Bachman/Stephen King

éditions Albin Michel

320 pages

 

Quatrième de couverture

Garraty, un jeune adolescent natif du Maine, va concourir pour  » La Longue Marche « , une compétition qui compte cent participants. Cet événement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes. Mais ce n’est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi… Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher…
Mon avis
Une bonne lecture, très captivante, on rentre rapidement dans l’histoire près des protagonistes. J’ai apprécié l’écriture de l’auteur dont c’est le troisième livre que je lis.
Je regrette juste dans ce livre le fait que l’auteur ne développe pas plus la société qui a crée la longue marche au principe odieux, effrayant, injuste et terrible.
Pour un avis beaucoup plus complet (pas envie d’écrire une longue chronique) je vous invite à regarder l’excellente vidéo de Lemon June, c’est d’ailleurs elle qui m’a donné envie de lire ce livre !