Il est grand temps de rallumer les étoiles – Virginie Grimaldi

éditions Le Livre de Poche
376 pages

https://virginiegrimaldi.com/

Quatrième de couverture
Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.
Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

Mon avis :

Une excellente lecture, un coup de coeur pour l’histoire et les personnages malgré le fait que finalement le hasard n’étais pas vraiment un hasard, dommage ! J’ai apprécié aussi l’écriture de l’autrice, un beau roman.

Histoire Eternelle – Liz Braswell

421 pages
éditions Hachette Heroes

Quatrième de couverture
Belle est une jeune femme vive : intelligente, ingénieuse, impatiente. Curieuse, elle n’aspire qu’à échapper définitivement à son petit village. Elle veut explorer le monde, malgré les réticences de son père à quitter leur chaumière, au cas où la mère de Belle reviendrait – une mère dont elle se souvient à peine.

Mon avis :

Je suis ravie d’avoir enfin pu découvrir un des livres de la série Twisted Tales.  Lors de la publication des différents contes revisités j’étais assez sceptique, livres certainement court, qui se lisent vite, facilité dans la narration bref tout plein de mauvaises choses.

Mais comme je suis faible lorsqu’il s’agit de livre, et encore plus lorsqu’il s’agit de revisites de contes et doublement plus lorsqu’il s’agit de mon conte préféré La Belle et la Bête. Donc j’ai mis Histoire Eternelle dans ma liste de Noël.

Et lorsque je l’ai eu, très belle surprise, outre la couverture que j’adore, il y a  421 pages et ce n’est pas écrit très gros, je fus donc ravie (il ne serait donc pas lu en deux heures) et je fus encore plus ravie durant ma lecture.

J’ai aimé la plume de l’autrice c’est bien écrit, fluide et agréable à lire. J’ai totalement adhéré à la manière dont elle a fait évoluer les personnages et l’histoire. Ce livre est loin du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont dont c’est inspiré Disney et différent sans l’être vraiment avec ce dernier. 

J’avais justement peur des différences d’avec  le dessin animé de Disney et du live action également de Disney que j’adore !

Et j’avoue avec  joie que j’ai adoré ce livre, il complète l’histoire de Belle et de la Bête que nous connaissons. Il rend l’histoire beaucoup plus complète, des réponses aux questions que l’on se posait ou pas. Et aussi bizarre que ça puisse paraître vu qu’il s’agit d’un livre, il donne un visage à certains protagonistes. J’ai tellement aimé tout le contexte du pourquoi et du comment, l’impression de rentrer dans l’intimité du village de Belle, de son passé, du passé de ses proches.

Un livre que j’ai lu assez rapidement parce que j’avais du mal à le poser.

Le seul petit bémol pour moi ce sont les deux dernières pages….elles m’ont laissé assez dubitative….mais malgré cela ce livre est un beau coup de cœur et le premier de cette nouvelle année !

Bref si vous aimez les réécritures de contes n’hésitez pas ! Pour ma part je vais lire les autres Twisted Tales

Week-end à 1000

Week-end à 1000 du vendredi 15 novembre 19h au dimanche 17 novembre 00h00

Mes lectures pour le week-end à 1000 📙
📙Double Dexter de Jeff Lindsay (lecture en cours ) reste 166 page
📙Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi 376 pages
📙La dernière duchesse de Daisy Goodwin 596 pages
TOTAL 1138 pages

EDIT SAMEDI 23h48

Petit bilan avant d’aller dormir
En tout j’ai lu 602 pages.
J’ai donc fini Double Dexter de Jeff Lindsay et j’ai lu Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi que j’ai adoré.
J’ai commencé La dernière duchesse de Daisy Goodwin. Lubsue 60 pages mais pour l’instant j’aime bien.

Embruns – Louise Mey

éditions Pocket
357 pages

Quatrième de couverture

Ils sont beaux, sportifs, complices. Mangent local. Achètent cher, mais pour durer. Un bon goût à toute épreuve. Monsieur et Madame Parfait et leurs enfants. Quand les Moreau prennent possession, pour le week-end, d’une belle maison bretonne, sur cette île perdue en forme de haricot, tout annonce des vacances idéales. C’était compter sans la tempête, la disparition de Marion, le sang sur le couteau… Et l’étrange collaboration des habitants, pour lesquels  » les Parisiens  » font par-dessus tout un gibier parfait…

Mon avis

Excellente lecture, j’ai eu une idée de quoi il en seraitassez rapidement mais là l’autrice m’a bien bluffé ! c’était bien pire que ce que je croyais. Au fil des pages l’auteur nous retourne comme une crêpe, nos certitudes partent en éclats. Un excellent thriller et angoissant à souhait.

Harry Potter et la coupe de feu – J.K. Rowling

illustrateur de couverture : Jim Kay
Traduit (anglais) par : Jean-François Ménard
464 pages – 230 x 275m
ISBN 9782075090384
Code distributeur J00669
Date de parution 24-10-2019


Merci à GILLES PARIS et aux EDITIONS GALLIMARD JEUNESSE

Quatrième de couverture

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année à Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter.

Le tome 4 de la saga Harry Potter en version intégrale, entièrement et magnifiquement illustré en couleur par Jim Kay dans un beau livre cartonné avec jaquette.
« Lorsque j’ai vu les illustrations de Jim Kay, j’ai été profondément émue. J’aime énormément son interprétation du monde de Harry Potter, et me sens honorée et reconnaissante qu’il y ait prêté son talent » (J. K. Rowling).

Mon avis

Tout comme les autres romans Harry Potter déjà publiés en version illustrée Harry Potter et la coupe de feu est superbement réussi.

Un très beau volume, superbement illustré. Point de blabla nécessaire, il faut le lire, il faut l’avoir dans sa bibliothèque

L’homme qui rêvait d’être Dexter – Stéphane Bourgoin

éditions RING
269 pages

Quatrième de couverture

 » Démembrer un corps humain est un événement plutôt tristement banal. »

Dans les années 1980, un policier de Miami tue en série des trafiquants de drogue avec un rituel particulier. Manuel Pardo Jr. est un bon père de famille et n’éprouve aucun regret.  » J’ai rendu service à l’humanité. Je pouvais les truffer de vingt balles et ça ne m’a jamais empêché de dormir comme un bébé.  » Policier à Miami, bon père de famille, aimé par ses proches et serial killer qui sévit pour  » une juste cause « … La fiction imite d’autant mieux la réalité que la troisième saison de Dexter nous présente le personnage d’un procureur tueur en série qui se nomme Miguel Prado Jr., à rapprocher du vrai Manuel Pardo Jr… Mais la fiction peut aussi nourrir l’imaginaire d’un tueur en série. Pour preuve à Edmonton, Canada, en octobre 2008 : Mark Twitchell, un cinéaste qui a tourné un film hommage à Star Wars l’année précédente, produit un thriller où le héros est un serial killer  » à la Dexter  » qui attire des inconnus dans un garage pour les tuer et les démembrer. Deux semaines après ce tournage, le réalisateur tend un piège à deux hommes dans ce même garage, où il les attaque le visage dissimulé par un masque de hockey. En parallèle, le meurtrier, qui anime une page Facebook au nom de  » Dexter Morgan « , écrit un journal intime où il exprime ses fantasmes et décrit ses crimes dans les moindres détails. Ce document exceptionnel,  » SKConfessions « , ainsi que son auto-analyse,  » Profil d’un psychopathe « , sont publiés ici pour la première fois.

Mon avis

Fan de la série Dexter, admirative du travail de Stéphane Bourgoin, ce livre était pour moi et en plus dédicacé par l’auteur que j’ai eu le plaisir de rencontrer.

Un livre hyper intéressant. Le journal de « celui qui rêvait d’être Dexter  » fait tout simplement froid dans le dos, c’est glaçant, nous ne sommes plus dans la fiction.

Ce livre est totalement addictif et donc je l’ai très vite lu.

Alfie Bloom et l’héritage du druide – Gabrielle Kent

éditions Michel Lafon Poche
346 pages
traduit par Cyril Laumonier

Quatrième de couverture

Alfie Bloom est un garçon ordinaire, jusqu’au jour où il reçoit un cadeau extraordinaire : le château de Hexbridge ! Un endroit mystérieux où même les peaux d’ours peuvent voler tenu par un majordome aux pouvoirs étranges. Le garçon y découvre bientôt qu’il est l’unique gardien d’une magie vieille de plusieurs siècles. Avec l’aide de ses cousins, il devra tout faire pour apprendre à la contrôler et à la protéger des forces obscures qui veulent s’en emparer.  

Gabrielle Kent Designer de jeux vidéo pendant des années, elle est désormais professeur et directrice de la section jeux vidéo à l’université de Teesside en Angleterre. Alfie Bloom est sa première série, aussi prenante et addictive que le meilleur jeu !

Mon avis

Un roman jeunesse captivant et comme il est dis dans la quatrième de couverture un tome prenant et additif !

Je conseille vivement