La danse hésitante des flocons de neige – Sarah Morgan

les-freres-o-neil-tome-1-la-danse-hesitante-des-flocons-de-neige-498387-264-432

Editions Harlequin

473 pages

544872logonewpal201715578645_10155516463573356_1481800229034247331_n-copie

Quatrième de couverture

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…
Mon avis
Nouvelle lecture pour le Cold Winter Challenge, j’adore ce challenge. Ce livre est dans l’ambiance de Noël et je regrette un peu de ne pas l’avoir lu en décembre, je dis juste un peu parce que le côté relation torride entre Kayla et Jackson j’ai moyennement aimé. J’aurai préféré quelque chose de plus romantique entre eux, là je ne sais pas dans le contexte je m’attendais à autre chose comme relation.
Ce n’est pas le côté torride en soit qui me gêne mais avec le lieu, l’ambiance et le caractère de Kayla et Jackson chez moi ça a eu du mal à passer.
J’ai lu les résumés des tomes suivants et même si les couvertures sont sublimissimes je ne les achèterai pas parce que ça va être dans le même genre donc bon… Puis bon il faut bien avoué que les romances (je pense que l’on peut mettre ce livre dans ce genre) ce n’est pas trop ma tasse de thé et là avec le Cold Winter Challenge j’en suis quand même à ma troisième lecture !
Hormis cela j’ai passé tout de même un bon moment de lecture et je ne regrette pas de l’avoir lu.

 

Le Trône de Fer – L’intégrale 1 – George R.R. Martin

227967_132160753524901_3734775_n

éditions J’ai lu

785 pages

destockage-pal-duo8760376der544872logonewpal2017

Quatrième de couverture

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage.
Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…

 

 

Mon avis Tome 1 Le trône de fer 378 pages

Enfin enfin !!! trop contente d’avoir enfin pu lire Le Trône de Fer, du moins d’avoir commencé. Fan de la série, j’ai vu les saisons 1 à 6, je voulais en tant que grande lectrice (oui oui ) lire la saga, impossible de faire autrement.

J’ai pourtant vu pas mal d’avis négatif comme quoi c’était lent, c’était ennuyeux ou difficile à lire. Mais ça ne m’a pas arrêté, non seulement pour me faire un avis par moi-même et surtout parce que, et presque uniquement d’ailleurs, j’avais très envie de lire histoire originale celle qui a fait que la série génialissime existe.

J’ai adoré ma lecture, j’ai adoré le style et l’écriture de l’auteur. Je me suis rendue compte que la série était très fidèle au livre que ce soit au niveau des personnages, des lieux, des faits et de l’ambiance.

Et même si je savais ce qu’il allait se passer j’ai été captivée durant toute ma lecture.

J’ai juste eu une petite déception par rapport à Catelyn Stark, je l’aimais beaucoup dans la série mais là elle me parait très dur surtout avec Jon Snow…il faudrait peut-être que je revoie la saison 1 !!!

 

J’ai eu cette intégrale pour Noël, je n’ai donc pas perdu de temps pour la commencer. Je lirais le tome  2 fin janvier ou début février.

Martine Vive Noël – Gilbert Delahaye – Marcel Marlier

9782203102361

éditions Casterman

32 pages

Pour feuilleter le livre c’est ici

15578645_10155516463573356_1481800229034247331_n-copie

Quatrième de couverture

 

En attendant le Père Noël, Jean et Martine se sont endormis. Ils rêvent… et poussent la porte d’une étrange maison. Ils y découvrent des marionnettes, des poupées, des oursons et toutes sortes d’animaux en peluche ! Des voiliers qui partent pour l’Ile au Trésor, des petits soldats, des cavaliers par milliers. Qui peut bien habiter ici ?
Mon avis :
J’ai acheté ce livre pour le Cold Winter Challenge mais aussi parce que Martine fait partie de mon enfance et je voulais le lire avec ma petite-fille Zoé de 6 ans et demi.
Les dessins sont très beaux totalement typiques aux « Martine », l’histoire est bien mais j’ai été vraiment choquée si si lorsque Martine téléphone au Père Noël, elle trouve le numéro dans le catalogue de jouets et dans le livre il y a même le numéro de marqué !!! j’ai halluciné en voyant ça !! de quoi donner de bonnes idées aux enfants pour appeler un numéro surtaxé !!! comme si cette idée n’était pas suffisante à la télé !!
Je serais curieuse de voir si dans le livre d’origine le numéro est marqué, je suppose que non !!

Avant toi – Jojo Moyes

51g4ussfy2l__sx210_

éditions Milady 519 pages

Quatrième de couverture

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.
Mon avis
J’ai vu le film que j’ai beaucoup aimé avant de lire le livre comme ça je n’ai pas passé mon temps à comparer livre/film ! J’ai donc lu le livre quelque temps après et j’ai adoré autant que le film. Une très bonne lecture, une belle histoire émouvante sans rentrer dans le pathétique et sans être émouvante à outrance. Dans ce roman on sourit pas mal grâce à Lou qui est un rayon de soleil et une fille pétillante.
Dans le film elle est incarnée par la merveilleuse et talentueuse Emilia Clarke que j’ai connu dans Games of Thrône la flamboyante Daenerys Targaryen la mère des dragons.

 

Yzé et le palimpseste – Florent Marotta

1465837815

éditions Taurnada

404 pages

Merci aux éditions Taurnada pour ce service presse.

Quatrième de couverture

Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l’élève depuis sa naissance.Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu’elle était loin d’imaginer.Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité.Mais qui est-elle vraiment ?

Mon avis

J’ai quitté le monde de magie de Yzé avec un peu de tristesse ! J’aurais bien enchaîné avec un tome 2 c’est certain.

Ce livre a été une excellente lecture, une lecture fantasy et d’anticipation, mais plus fantasy  quand même.

Ce premier tome foisonne de personnages et d’action, je crois qu’il n’y a pas une seule page où il ne se passe rien. Ce qui fait que cette lecture est très attractive et addictive.

J’ai beaucoup aimé la relation de Yzé avec sa tante ainsi que ces rencontres comme Fall, Isobel et Isaac. J’ai hâte de voir l’évolution de Athanor le jeune Tugenstein, ça peut paraître bizarre mais il me fait penser à Severus Rogue jeune, j’espère donc qu’il sera très présent dans le tome 2.

Je ne vais pas pouvoir énumérer tout ce que j’ai aimé dans ce livre sinon ça sera des spoilers en série, je vais juste dire ce que je n’ai pas aimé. Je n’ai pas trop aimé la présence de démon mais cela est tout à fait personnel je n’apprécie pas trop ce genre de personnage.

Je suis ravie d’avoir découvert cet auteur et tous ceux et celles qui aiment la fantasy ne doivent pas passer à côté de ce livre plein de rebondissements, d’un histoire cohérente et bien structuré.

C’est un livre qu’on dévore et qu’on ne lâche plus une fois ouvert !

La rebelle – Femme médecin au moyen âge – Valeria Montaldi

C_La-Rebelle_1247

Editions Pygmalion

453 pages

destockage-pal-duo-600x367

Quatrième de couverture

Sous le règne de Saint Louis, Caterina exerce la médecine à Paris, à l’Hôtel-Dieu. Lorsqu’elle tombe enceinte, elle découvre trop tard que son amant est déjà marié et décide d’assumer seule son destin. A l’époque où la dissection des cadavres est interdite par l’Eglise, le groupe clandestin dont faisait partie la jeune femme est dénoncé, et ses confrères masculins n’hésitent pas à lui faire porter l’entière responsabilité du délit. Abandonnée par tous, Caterina parvient à s’enfuir en Italie où elle reprend son travail dans un nouvel hôpital. Mais l’obscurantisme de l’époque la contraint à mener chaque jour une lutte épuisante contre la jalousie et la misogynie de ses collègues.

 

Mon avis

J’ai adoré ce voyage au moyen âge. Une excellente lecture, un très bon rythme, du suspense et en plus un livre qui nous apprends pas mal de choses sur cette époque.

Caterina est très attachante, une femme forte malgré les épreuves.

Une lecture très captivante du début à la fin.

Que dire de plus..sauf Lisez le !!!

Tellucidar tome 1 – Jean-Luc Marcastel

51pt6N20V9L__SX322_BO1,204,203,200_

Editions Scrineo

380 pages

Un très grand merci pour ce partenariat à logo_livraddict et aux éditions xscrineo_jpg_pagespeed_ic_4R_tY3INfQ

Quatrième de couverture

Et si le monde, notre monde, n’était pas comme nous le croyons… C’est ce que va découvrir Lucas, un jeune homme de 15 ans dont le père, géologue, a disparu en sondant une grotte pour le compte de la Tellcorp, la société qui, depuis, révolutionne le monde grâce au Tellurium, un minerai miracle… Mais d’où provient le Tellurium ? La Tellcorp dit-elle toute la vérité ? Ne cache-t-elle pas un formidable secret ? Quand une foreuse tout droit sortie d’un film d’anticipation crève le gazon du stade où son père disparu lui a donné rendez-vous en pleine nuit par un énigmatique message, et que s’en extirpe deux passagers, dont une jeune fille aux cheveux blancs, aux yeux violets, l’univers de Lucas bascule. Cette jeune fille se nomme Korè Attawhakan, dernière représentante de la famille royale de Panshir, une cité située… Au coeur de la terre. Car là, à quelques kilomètres sous nos pieds, ne se trouve pas seulement du magma ardent, mais un autre monde, un monde éclairé par un soleil intérieur, où la nuit n’existe pas, un monde où des humains issus de civilisations disparues, grecques ou précolombiennes, vivent en symbiose avec les descendants des dinosaures… Mais un monde dont le temps est compté. Tellucidar. Aurez-vous le courage de tourner la page et de les accompagner ?
Biographie de l’auteur

Jean-Luc Marcastel, né en 1969 à Aurillac, est un écrivain français de romans fantastiques et de fantasy, auteur de la série à succès Louis le Galoup. Un auteur très apprécié en milieu scolaire et best-seller en salon.

 

Mon avis :

J’ai adoré le nouveau roman de Jean-Luc Marcastel « Tellucidar », premier tome d’une trilogie et j’ai déjà hâte de lire la suite !

J’apprécie cet auteur depuis quelques temps et livres maintenant, je ne suis donc pas surprise que ce premier tome soit très bon. En fait j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette histoire et pour les personnages.

Le style de l’auteur ? parfait, un régal, l’écriture est fluide et on se laisse porter par la plume de Jean-Luc Marcastel.

Le suspense est bien présent, ni trop peu ni pas assez mais exactement ce qu’il faut pour captiver le lecteur.

Les personnages ? alors là excellent ! Que se soit les bons ou les méchants ils ont tous un caractère bien trempé, les sentiments sont présents, l’émotion aussi ainsi que l’action.

Forcément Michaël on a vite envie de le trucider et je pense que dans le tome 2 ça ne va pas passer. Il y a aussi Charles son fils que l’on ne peut que plaindre mais aussi admirer pour son courage.

Lucas et Koré très sympathique avec une préférence pour Koré, quel courage et maturité !!!  Kshaannn tellement envie de le voir en vrai !!! unique celui là !!

Et Patrick, alors là,  il est mon préféré je crois ! Il est génial etquand il prend les choses en main c’est du sérieux !!!

Petit plus du livre (comme tous les livres de l’auteur) les magnifiques illustrations de Jean-Matthias Xavier.

 

Je vais acheter le tome 2 dès sa sortie. Un conseil allez vite vous procurer ce premier tome qui est fabuleux !

Et petite « cerise sur le gâteau » pour moi, les faits se déroulent à une vingtaine de kilomètres de chez moi !

Le Simulacre – La seconde vie de d’Artagnan tome 1 – Jean-Luc Marcastel

5100J0JqFIL__SX322_BO1,204,203,200_

éditions du Matagot

288 pages

 

Quatrième de couverture

Une autre France où les diligences aériennes bourdonnent entre les châteaux volants, où on se bat, entre gentilshommes, à coups de rapières énergétiques et de pistolets à lumière… Sur un galion des cieux en partance pour la Versailles Céleste, la nouvelle résidence du Roy, loin au-dessus de la terre, une jeune voleuse du nom d’Estella va faire la connaissance de Charles de Batz Castelmore, capitaine des mousquetaires, plus connu sous le nom de…  » D’Artagnan « . Poursuivit par les mécanomates du Cardinal de Richelieu, le vétéran se sacrifiera pour sauver la belle et lui confier une bague… Sur terre, à l’instant même de sa mort, s’éveille un jeune gascon de vingt ans qui, l’âge mis à part, lui ressemble trait pour trait. Il est » Le Simulacre « , le double du d’Artagnan originel, qui va devoir retrouver Estella, affronter ses anciens adversaires et de nouveaux, non moins redoutables, rallier ses compagnons, et, une fois encore, sauver le royaume et peut être bien le monde…

 

Mon avis

L’univers crée par Jean-Luc Marcastel est une riche idée mais pas assez exploitée à mon goût au détriment du côté épique. Trop de combats à deux, trois ou plus qui durent des pages et c’est le genre de chose qui m’ennuie profondément dans un livre.

 

Le Simulacre est certainement très bien mais le côté épique prends vraiment trop de place pour que j’apprécie, donc pas de tome 2 pour moi.

 

EDIT du 27 février : avec le recul j’ai finalement envie de lire le tome 2 de Simulacre 🙂

 

8760376

Willow Hall – Mina M – Cécile Guillot

Willow-Hall

éditions du Chat Noir
Auteur : Cécile Guillot

Illustratrice : Mina M.

collection : Graphicat

Sortie : novembre 2015

Nombre de pages : 48

ISBN : 979-10-90627-85-7

 

 

Un grand merci aux éditions du Chat Noir  editions-chat-noir-L-N6e3tJ

 

Quatrième de couverture

Willow Hall… Les murs semblent me chuchoter des prières que je ne comprends pas… Les ombres s’allongent, chaque coin paraissant cacher quelque monstre à l’affut… Tout ici n’est que ténèbres et désespoir. La fillette dont je dois m’occuper reste plongée dans un silence indifférent. Elle est parfois entourée d’étranges papillons sortis de je ne sais où… créatures magnifiques mais qui m’arrachent à chaque fois un frisson involontaire.

Mon avis :

J’ai fini ce livre depuis un bon moment, je l’ai lu dès réception mais j’ai oublié de publier ma chronique, ma courte chronique (par manque de temps mais le principal est dit !!)  que voici :

Ce livre est une merveille dès qu’on le voit, les illustrations sont magnifiques que ce soit un niveau des couleurs choisis qu’au niveau des dessins, un très bel objet donc. Un bel objet qui prend vit avec les personnages du livres, une excellente histoire et une belle écriture. J’ai un beau coup de coeur pour Willow Hall que je vous recommande fortement.

Le marin rejeté par la mer – Yukio Mishima

LeMarinRejeteCover

Editions Folio

182 pages

Quatrième de couverture

Noboru, garçon de treize ans, surprend les amours de sa mère, une jeune veuve, avec un officier de la marine marchande, Ryüji. Noboru fait partie d’une bande de garçons qui se veulent durs. Ils prennent d’abord le marin pour un héros. Quand ils découvrent qu’il n’est qu’un brave homme, affectueux et honnête, ils décident d’en finir avec lui et commencent à procéder sur un chat à l’horrible sacrifice qu’ils ont décidé d’accomplir…

Mon mini-avis

J’ai acheté ce livre parce que Amélie Nothomb l’avait conseillé durant une émission littéraire et comme je suis très influençable par Amélie j’ai voulu le lire.
Lecture moyenne mais pas désagréable du tout, agréable à lire niveau style après l’histoire ne restera pas dans ma mémoire pendant longtemps.