Tempêtes solaires – le nouveau monde – Ludovic Spinosa

éditions Persée

Collection La traversée du miroir

223 pages

Merci à Ludovic Spinosa, à Thomas VALLEE et aux éditions Persée

 

 

Quatrième de couverture

Conséquence de tempêtes solaires, l’énergie de la planète disparaît soudainement et totalement, propulsant les êtres humains deux cents ans en arrière. Le dérèglement climatique qui fait suite obligera l’être humain à changer son comportement actuel.
Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous vous retrouviez dans le noir total, chaque nuit ?
Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous étiez privé de tout votre confort, même le plus minime ?
Jack, Steve, Joshua, Jiao, Laura et Thibaut vont le vivre pour vous. Confrontés à plusieurs catastrophes naturelles de dimension mondiale, comment vont-ils évoluer, mais surtout survivre ?
Est-ce l’apocalypse ? Peut-on qualifier ainsi la disparition de notre technologie et des sources d’énergie que nous connaissons de nos jours ?
Et si ce jour était demain ?

Né en 1977 à Montpellier, Ludovic Spinosa est un autodidacte atypique. Déjà auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine des sciences humaines, il se lance aujourd’hui dans la littérature à travers ce premier roman de science-fiction.

Mon avis

J’ai découvert cet auteur sur facebook et je suis ravie d’avoir pu lire Tempêtes Solaires qui est un roman science fiction mais quand même plus un roman d’anticipation ou une docu fiction.

Ce qui fait le plus peur, du moins pour moi, dans ce livre finalement ce n’est pas la catastrophe naturel qui arrive mais plus de voir encore une fois et puissance mille qu’une minorité de d’humains (et on pourrait se poser la question sur leur part d’humanité)  fait régner la violence, le meurtre et autres horreurs.

La tempête solaire est tout de même horrible par tout ce qu’elle engendre de négatif, les difficultés d’adaptation des l’Humains, repartir 200 ans voir plus en arrière du jour au lendemain.

 

J’ai apprécié l’écriture de l’auteur, ce livre est très agréable à lire et assez addictif. J’ai bien aimé l’alternance de chapitres pour les différents protagonistes. Un roman assez noir et je rejoins totalement l’auteur sur la religion « il était une fois…  » exactement la même vision de la chose.

 

Le livre commence le 14 décembre 2026…je pourrais vous en dire plus mais il vaut mieux que vous lisiez Tempêtes Solaires pour en savoir plus, ce livre est très réaliste sans sentimentalisme comme dans les films catastrophes.

Une très bonne lecture.

 

 

Le songe d’une nuit d’été – William Shakespeare

éditions Librio

93 pages

 

Quatrième de couverture

Les elfes s’éveillent quand les humains s’endorment.Comment ces deux mondes peuvent-ils alors communiquer ? Contre les lois irrationnelles des bois s’affrontent celles, anti-naturelles, de la cité d’Athènes. Hermia en est une victime. Égée, son père, veut la marier à Démétrius, lui-même convoité par Hélène. Hermia se réfugie dans la forêt, royaume des esprits et des lutins… Comédie légère en cinq actes, en vers et en prose, écrite en 1595, Le songe d’une nuit d’été est un hymne baroque et féerique au pouvoir de l’imagination.

Mon avis

Voilà un petit livre qui fait du bien, une Grande pièce de théâtre pour être plus juste. J’aime beaucoup William Shakespeare, la première que je l’ai lu je m’attendais à quelque chose de ardu pas facile d’accès et j’ai été très surprise de voir combien lire cet auteur était agréable et pas du tout compliqué.

Le songe d’une nuit d’été et une pièce délicieuse avec une pointe d’humour et des jeux de mots notamment page 89 qui montre une facette de l’homme qu’était Shakespeare.

L’auteur en profite un peu pour fustiger la société aristocratique vis-à-vis des comédiens, c’est subtil mais bien présent.

J’ai bien évidemment adoré la présence des fées et des elfes, ils adoucissent la cruauté d’une société où on ne choisit pas sa vie amoureuse et sa vie tout court.

Entre féerie, suspense et un soupçon d’humour Le songe d’une nuit d’été est un régal, à lire absolument, vous ne regretterez pas du tout, un petit chef d’œuvre.

Quatre racines blanches – Jacques Saussey

Saussey---quatre-racines-blanches

éditions Les Nouveaux Auteurs

499 pages

Quatrième de couverture

Quand un combat acharné s’engage contre la pègre québécoise, meurtres, trafics et enlèvements s’enchaînent. Seul témoin de l’enlèvement d’une inconnue et du meurtre de l’un de ses collègues canadiens, le capitaine français Daniel Magne échappe de justesse à la mort. Sollicité par la Sûreté du Québec pour l’aider à identifier les assassins, Magne et sa co-équipière Lisa Heslin, vont se heurter à une enquête hors juridiction des plus difficiles. Sans le savoir, ils viennent de mettre les pieds sur le territoire de l’un des criminels les plus dangereux du Canada.
Mon avis
Lecture moyenne, je n’ai pas trop accroché, je trouve que l’auteur c’est un peu trop dispersé en abordant plusieurs sujets différents et j’aurais largement préférais qu’il se focalise sur un seul.
Je ne pense pas relire cet auteur en fait !!
1

Soeurs sorcières – livre 3 – Jessica Spotswood

captu1re

éditions Nathan

438 pages

 

Quatrième de couverture

Cate et Maura, les deux sœurs aînées, ne se comprennent plus. Maura semble désormais prête à tout pour que les sorcières accèdent au pouvoir. Même à commettre les plus viles atrocités. Cate en est horrifiée et, par-dessus tout, elle ne lui pardonne pas d’avoir effacé la mémoire de Finn, son grand amour. Même Tess, submergée par des visions funestes, ne semble plus en mesure de les réconcilier. Les deux sœurs doivent faire des choix radicaux, quitte à s’opposer l’une à l’autre… et à risquer de voir la prophétie – selon laquelle une sœur mourra de la main d’une autre – se réaliser.

 

Mon avis

Coup de coeur pour cette trilogie, une excellente lecture et je désespère de voir tous ces livres géniaux catalogués en livre jeunesse, c’est bien dommage tout de même ! Dommage parce que pas mal de lecteurs risquent de passer à côté s’ils n’ont pas la curiosité de s’aventurer dans les rayons jeunesse.

Soeurs Sorcières-livre 2- Jessica Spotswood

DSC_0438

Editions Nathan

435 pages

 

Quatrième de couverture

Cate a dû quitter son fiancé, Finn, et rejoindre l’ordre des Sœurs, qui sont en fait sorcières, à New London, pour protéger ses cadettes, Maura et Tess. Mais elle se fait difficilement à sa nouvelle vie au couvent où chacune des Sœurs attend d’elle des prouesses. Surtout que la doyenne de l’ordre, Cora, est mourante et qu’il faudra bientôt la remplacer : si Cate est bien la sorcière de la prophétie, cette charge doit lui revenir… Cependant l’ordre est divisé. Alors que les persécutions des femmes suspectées de sorcellerie se multiplient, certaines sorcières ne supportent plus de rester inactives. Au diable, la prudence de Sœur Cora ! Il faut agir, quitte à déclencher une guerre contre les Frères ! Cate oscille : qui suivre ? Celles qui préconisent la patience ou celles qui ont soif de vengeance ?

Mon mini avis

Enorme coup de coeur pour ce tome 2, j’ai acheté le tome 3 et j’ai hâte de le lire !!

 

Les chroniques de Siwès tome 1 – La guerrière fantôme – Syven

les-chroniques-de-siwes---t1--la-guerriere-fantome-314416-250-400

Editions du Riez

454 pages

 

Quatrième de couverture

Dans notre monde, elle est une étudiante parmi tant d’autres. Dans le monde d’Ès qu’elle visite nuit après nuit, elle est un esprit guerrier. Elle y affronte une armée, des sorciers et des dragons, par amour pour Tadjal, un tigre fabuleux qui l’aide à comprendre sa véritable nature.
Elle s’est attachée à lui, aux humains qu’il protège, à la cité d’Ispare que l’empire s’apprête à assiéger. Pour les sauver, elle doit changer le cours de la guerre et empêcher les dragons-défunts de ravager les cités libres. Quitte à se perdre si le lien entre son corps et son esprit se rompt.
Siwès est la guerrière fantôme, et l’empire du Lluhan tremblera à l’annonce de son nom.

Mon avis

Excellente lecture pourtant ce n’était pas gagné ! j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans le roman parce que l’auteur prend le parti pris de nous faire rentrer directement dans le vif du sujet sans présentation particulière des personnages, des lieux, des créatures.
Le fait de ne rien connaître de Siwès, ni son vrai prénom ni sa vie dans notre monde m’a manqué. Il me manquait aussi des repères pour rentrer à cent pour cent dans ce livre. Et il manquait (oui décidemment le verbe « manquer » est très présent !) une carte en début de livre…
Cela dit j’ai continué ma lecture parce que ce premier tome est très bien écris, il est très riche en créatures de toutes sortes : des magiciens, des nécromanciens, des dragons, des dragons-défunts, des fabuleux. Il est très riche en lieu, en pouvoir divers et en action.
Un roman très complet où l’auteur exploite très bien l’univers où évolue la guerrière fantôme. On en apprend peu à peu de plus en plus ce qui est passionnant et l’auteur nous donne quelques indices concernant la situation de Siwès.
Malgré j’hésite un peu à acheter le tome 2. Sera-t-il aussi épique que le premier ? D’un autre côté l’envie de savoir ce qu’il va advenir de certains protagonistes, de savoir comment vont évoluer certaines choses me tente aussi…Il est fort probable que je ne vais pas résister et je vais l’acheter sous peu !
Ah la la pas facile la vie de lectrice !!!

ma note : 8/10

Soeurs sorcières – livre 1 – Jessica Spotswood

9782092540435

396 pages

éditions Nathan

Book Club sur Livraddict

 

Quatrième de couverture

« Ma chère et courageuse Cate, la sibylle a prédit ceci : à l’aube du XXe siècle trois soeurs atteindront l’âge de décision, toutes les trois sorcières, et l’une d’elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps. Cate, je suis si inquiète pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi. Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu’elles ne tombent en de mauvaises mains. Avec tout mon amour, Maman. »

Mon avis

J’avais envie de lire Sœurs Sorcières depuis un moment et lorsqu’il a été l’heureux élu du Book Club d’automne sur Livraddict j’ai eu enfin une excuse pour l’acheter.
Le temps de bien rentrée dans l’histoire et j’ai été conquise par ce roman.
L’une des sœurs a eu tendance à m’agacer par moment, j’avais envie de lui dire « mais pense à toi » ! d’un autre côté je comprends aussi son protectionnisme envers ses sœurs après la promesse faite à sa mère. Justement je trouve que sa mère lui a imposé un fardeau beaucoup trop lourd pour son âge et sans lui donner beaucoup d’explications.
En fait elles sont toutes les trois différentes et toutes les trois assez attahantes, tout comme Paul et surtout Finn.
J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce livre qui est je pense beaucoup dû à l’époque où l’histoire se déroule, le tout est totalement réaliste. J’ai apprécié également les personnages, l’intrigue, le style de l’auteur.
J’ai été étonné par certaines révélations sur certains, touchée par l’innocence de Brenna, j’ai beaucoup aimé Marianne, Sachi et Rory.
Le rapprochement des Frères avec d’autres fanatiques du même genre, mais bien réels malheureusement est assez évident !
Je pense lire dans les mois à venir le tome 2, savoir ce qu’il va advenir de Cate, Maura et Tess ainsi que de leurs amis.