Le pays des contes – Le sortilège perdu – Chris Colfer

LE-PAY~1

Editions Michel Lafon

413 pages

Un immense merci à clip_image002

et aux éditions Michellafonpour cette merveilleuse lecture

Quatrième de couverture

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle  magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

Mon avis :

Cette lecture a été un régal du début à la fin ! Le lecteur est réellement transporté au pays des contes, que du bonheur, du moins cela l’a été pour moi.

J’ai vécu les aventures des jumeaux Alex et Conner avec un plaisir non dissimulé. Quelle joie de retrouver les gentils et les méchants des contes, que ce soit Blanche-Neige, Boucle d’Or, La Belle au bois Dormant, La Méchante Reine, le Grand Méchant loup et toute sa meute et tant d’autres. Certains machiavélique, d’autres gentils, arrogants, charmants, courageux…

Tout m’a plu dans ce roman : l’écriture de l’auteur, l’histoire, les personnages, la  couverture du livre, la carte en début et fin du roman.

 L’ambiance et la magie des contes sont bien présentes, le lecteur est transporté au pays des contes tout comme Alex et Conner à la différence d’eux qui voulaient rentrer chez eux, j’aurais bien aimé y rester un peu plus longtemps.

L’auteur est un jeune homme connu pour son rôle dans la série Glee, pour ma part je ne connaissais ni l’acteur ni la série. Il réinterprète les contes où plutôt la suite des contes que nous connaissons toutes et tous à sa manière et je dois dire d’une manière qui pour ma part m’a beaucoup séduite !

Ce livre vise un jeune public cela va de soit mais il m’a totalement charmé, je n’ai cherché à réfléchir à ce que je connaissais déjà des personnages ou à voir le plausible ou pas. J’ai vécu la quête des objets pour le sortilège des voeux avec les deux jeunes protagonistes et je me suis laissée envoûter par ce pays des contes. Résultat : j’ai passé un moment merveilleux avec ce livre et j’espère bien retourner au pays des contes avec le tome 2.

 

Susan Hopper – Le parfum perdu – tome 1 – Anne Plichota- Cendrine Wolf

susan hopper tome 1 le parhum perdu

édtions XO Jeunesse

  • • Roman jeunesse
  • • Parution : 21 mars 2013
  • • 396 pages
  • • Format : 135×215 mm
  • • Prix : 16,90 euros
  • • ISBN : 9782845635609

Je remercie de tout coeur clip_image002

et les éditions logo-xo-editions jeunesse pour ce partenariat

Quatrième de couverture (source XO Jeunesse)

Un manoir en Écosse… Susan n’en revient pas. Du haut de ses qua­torze ans, elle savoure pour la pre­mière fois le confort d’un grand lit moel­leux dans une cham­bre bien à elle. Et cela, grâce aux Hopper qui vien­nent de l’adop­ter.

Soudain, ce n’est plus la dou­ceur du drap qu’elle sent sous ses orteils, mais un sol rocailleux et froid. Une brise glacée lui caresse les joues. En ouvrant les yeux, elle dis­tin­gue une statue qui se découpe dans le brouillard. À ses pieds, les pier­res tom­ba­les s’étendent à perte de vue. Un cime­tière. Elle se trouve en plein milieu d’un cime­tière. Et des tombes s’échappent len­te­ment une ombre, puis une autre, et une autre encore…

Un rêve. Ce ne peut être qu’un rêve.

Mais si ce n’était pas le cas ?

Si la malé­dic­tion qui pèse sur Susan depuis sa nais­sance l’avait fina­le­ment rat­tra­pée ?

Susan Hopper, un conte noir où les cau­che­mars pren­nent vie, est signé par Anne Plichota et Cendrine Wolf, les auteurs de la célè­bre série Oksa Pollock, tra­duite dans 27 pays.

Mon avis :

Très bonne lecture, un très bon livre de littérature jeunesse mais pas que ! Susan Hopper ne s’adresse pas qu’aux adolescents et heureusement, cela serait dommage qu’il soit aussi restrictif !!

Donc une très bonne lecture, un livre captivant du début à la fin, des passages qui m’ont plutôt fait « flipper » et oui je sais c’est sensé être un livre jeunesse !

Des personnages attachants, ambigües pour certains, en particulier Helen.  Une histoire qui tient la route même si j’ai été surprise par ce qui arrive à Eliot au chapitre 32. C’est un peu décevant et redonne au livre son aspect littérature jeunesse, trop jeunesse justement par rapport au reste du livre. Cela dit ça n’enlève rien à la qualité du livre, c’est juste un avis personnel qui ne m’empêchera pas de lire la suite d’autant plus que la fin est très énervante !!!

Enervante parce qu’il va falloir attendre pour voir comment les choses vont tourner pour nos quatre comparses. Cette fin donne très envie de lire le tome 2 mais il va falloir attendre mars 2014, je sais ça va être long !

Aux niveaux des personnages Susan peut-être parfois agaçante lorsque l’on voit qu’elle joue, on comprend qu’elle se méfie, qu’elle veut donner une très bonne impression aux Hopper. Pourtant elle semble attachée à cette famille, surtout à Eliot mais elle manque un peu de spontanéité.

La présence de Georgette, trop mimi cette petite Carlin, donne un petit côté de légèreté à cette histoire assez noire.

Le grand-père d’Eliot est un érudit et un original très sympathique.

Autre « personnage » important qui n’est pas à négliger : le lieu où se déroule le roman.

Ce premier tome est très complet, tant au niveau de l’histoire qu’au niveau des personnages qui ont chacun leur particularité.

Malgré quelques petites choses qui m’ont déplu, mais tellement peu, je lirais le tome 2.

Merci beaucoup à Livraddict et aux éditions XO jeunesse pour cette découverte .

Le site officiel de la série Susan Hopper http://www.susan-hopper.fr/#bande_annonce.k

Le site de l’illustratrice Laura Csajagi http://www.laurart.book.fr/