La mort en tête – Sire Cédric

couverture-32504-sire-cedric-la-mort-en-tete

éditions Le prè aux clercs

554 pages

Merci à logo_livraddict et header2010

Quatrième de couverture (source éditions le pré aux clercs)

Le duo d’enquêteurs, à présent incontournable, Svärta/Vauvert est en bien mauvais posture. Ils traquent sans relâche les tueurs psychopathes, mais cette fois ce sont eux les proies d’un criminel sadique. Le suspens est à couper le souffle, le lecteur n’aura pas une seconde de répit.

Tout commence en banlieue parisienne, la séance d’exorcisme d’un enfant de huit ans a tourné au drame. Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle,enceinte de quatre mois, se rend sur les lieux. Est-ce un accident ? Comment est vraiment mort cet enfant ? Sur place, la policière rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans son crâne. Eva Svärta ne se doute pas encore de la descente aux enfers qui l’attend…

Sire Cédric est, depuis son roman De fièvre et de sang, clairement identifié comme un auteur de thriller. Ce nouvel opus le range définitivement dans cette catégorie. Tel un marionnettiste diabolique, il joue avec ses héros de papier comme avec nos émotions. Lire du Sire Cédric c’est renoncer à l’ennui, au confort, car il met à bas les stéréotypes du genre. Vous allez être étonnés !

Mon avis

Concernant les romans de Sire Cédric que j’ai déjà lu je n’ai eu que des avis positif voir ultra positif, pour l’instant il n’y a que Dreamworld et Déchirures que je n’ai pas encore lu.

Par contre, à propos  La mort en tête mon avis est plus mitigé, il est le roman de Sire Cédric que j’ai le moins aimé.

J’ai eu énormément de mal à trembler pour Eva et Alexandre peut-être parce que  ce dernier faisait  quand même des gaffes énormes surtout avec son arme de service. Je n’ai pas ressenti particulièrement d’empathie pour eux deux.

Concernant le psychopathe qui est vraiment un grand malade, un dingo qui pense à tout et quand je dis tout c’est réellement tout ! là non plus je n’ai pas ressenti la peur face à ce psychopathe fou furieux. Il est beaucoup trop invincible à mon goût.

Je n’ai donc pas réussi à avoir beaucoup d’intérêt pour les protagonistes, je n’ai pas trouvé l’histoire très  réaliste, mais l’écriture de Sire Cédric est toujours très agréable à lire.

Pour ma part j’aurai préféré que l’aspect fantastique soit beaucoup plus présent mais malgré les points négatifs que j’ai pu trouver durant cette lecture je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé du tout, mais je l’ai certainement beaucoup moins apprécié que les précédents.

Même si j’ai été moins captivée par ce roman que par les autres je l’ai été tout de même et j’attends avec impatience le prochain roman de l’auteur.

Angemort – Sire Cédric

Angemort_2013_300

Editions Le Pré aux Clers

300 pages

Le site officiel de Sire Cédric  http://www.sire-cedric.com/accueil

Quatrième de couverture (source http://www.sire-cedric.com/angemort)

Un collectionneur aux goûts morbides fait l’acquisition d’une peau humaine installée sur un mannequin d’osier.

Ce qu’il ignore, c’est qu’il s’agit en réalité de la dépouille d’un ange.

Non seulement son pouvoir est loin d’être éteint, mais les individus à qui ce bien a été dérobé, de terribles magiciens pour qui verser le sang est un art de vivre, sont bien déterminés à récupérer leur possession…

Un roman déjanté, mêlant fantasy, sexe et horreur ! Âmes sensibles s’abstenir – Ce roman a reçu le prix Merlin

Mon avis :

Angemort est le premier roman publié de Sire Cédric par contre s’il est le premier de l’auteur il ne doit pas être le premier du lecteur ! Il faut absolument avoir lu d’autres romans de SIre Cédric sinon il est fort probable que vous ne lirez rien d’autre de lui !

Ce roman est comme le dit l’auteur lui-même trash, je dirais même très trash, c’est assez spécial et les âmes juste un peu sensible doivent passer leur chemin ! même s’il est dommage de ne pas découvrir Angemort parce que oui ce livre est trash, gore, de la violence, du sexe hard, en fait on peut dire que quasiment toutes les déviances sexuelles sont présentes dans ce roman ! ben oui on vous l’a dis ce livre est trash mais pas que…

L’écriture de l’auteur est super agréable, l’histoire tient la route et elle est captivante, du moins moi elle m’a captivée, j’ai beaucoup aimé le personnage de Jad, sa façon d’agir et son don. J’ai aussi aimé l’ange qui est très touchant, on voudrait d’aider parce qu’il faut bien le dire on a pas du tout envie qu’il tombe entre les mains des deux cinglés sanguinaires qui le recherche.

Cheverny totalement inconscient du drame qui va se dérouler je l’ai bien apprécié aussi.

Ce livre est certes spécial, à ne pas mettre entre toutes les mains mais j’ai apprécié cette lecture.

Donc je le redis, ce livre doit être lu par ceux et celles qui ont déjà lu Sire Cédric, ne commencez surtout pas par Angemort pour découvrir l’auteur.