Autre Monde – Neverland – Tome 6 – Maxime Chattam

éditions Le livre de Poche

729 pages

Quatrième de couverture

 L’ennemi a détruit le deuxième Cœur de la Terre, séparé Matt, Ambre et Tobias.
Alors qu’Entropia et ses créatures monstrueuses poursuivent leur entreprise de destruction, Matt découvre Neverland,

la forteresse secrète et mystérieuse des Fantômes, les jeunes rebelles de l’empire d’Oz.

L’Alliance des trois arrivera-t-elle à reformer à temps pour sauver les enfants d’Europe ?
L’heure de révéler les ultimes secrets d’Autre-Monde approche…

 

Mon avis

Grande déception pour ce tome qui ne mérite pas du tout ses 729 pages. 350 pages auraient été amplement suffisant à mon goût ou bien un one shot en plus de la saga. Parce que lorsqu’on a fini ce tome 6 on en est totalement au même point qu’à la fin du tome 5 concernant la quête de l’Alliance des Trois à savoir la recherche du deuxième et troisième Cœur de la Terre. Le deuxième Cœur de la Terre leur est passé sous le nez alors qu’ils le touchaient du bout des doigts, au sens propre comme au figuré parce que là aussi comme dans le tome 5 ce sont surtout les « méchants » qui ont le dessus.

Quant au troisième Cœur de la Terre ils en sont loin très loin…

Alors oui il se passe beaucoup de chose dans ce tome mais on avance pas contrairement à Entropia.

Ce tome foisonne de nouveaux faits, de nouveaux  personnages mais il est trop trop long ! Y’a plein de choses, de l’aventure, en lui-même il serait excellent mais en tant que tome d’une saga et surtout avec 729 pages c’est trop.

Il me tardait vraiment de le finir.

 

Voici l’avis de Fée_Gnomène du blog Au fils des Mots, nous allons lire tout de suite le tome 7 en espérant qu’il nous plaira plus vu que nous avons eu à peu près voir tout à fait le même ressenti pour ce tome.

Autre Monde – Oz – tome 5 – Maxime Chattam

éditions Le Livre de Poche

451 pages

Quatrième de couverture

La guerre avec les Cyniks terminée, les Pans se croyaient enfin en sécurité. Mais Entropia se rapproche inexorablement et rien nesemble pouvoir arrêter sa course dévastatrice. Rien, sauf peut-être la réunion des Cœurs de la Terre. Pour L’Alliance des Trois, c’est la mission de la dernière chance. Objectif : l’Europe, dont on est sans nouvelles. Mais que reste-t-il, là-bas, de l’ancien monde ? Obstacles, pièges, trahisons, les jeunes héros parviendront-ils à leurs fins ? Le sort d’Autre-Monde est en jeu…

ATTENTION SPOILERS

Mon avis

Je dois dire que j’ai pas mal souffert avec cette lecture. La qualité littéraire est là pas de soucis mais la plume de l’auteur est terriblement efficace ! S’il voulait déprimer sont lecteur et bien c’est mission réussie. Que ce livre est déprimant !!! c’est terriblement frustrant de voir les méchants, que dis-je les méchants…les monstres, les ignobles, les horreurs, gagner à chaque fois.

Ce tome est très sombre, il n’arrive absolument rien de positifs aux Pans, tout ce qu’ils entreprennent échoue, je vous le dis c’est déprimant !

Bien sûr le buveur d’innocence (la non présence de majuscules est voulue) que l’exècre au plus haut point est toujours là forcément. Je ne me souviens pas avoir ressenti autant de haine pour un personnage.

Et Oz….on aurait pu penser avoir vu le pire aux Etats-Unis le pays de Matt, on aurait pu penser qu’en Europe la tempête n’aurait pas eu le même effet, j’avais pensé à un effet totalement inverse, un peu le pays des Bisounours quoi ! Et bien mes espoirs ont vite été déçus, en Europe c’est pire, l’horreur absolue avec les usines à l’élixir des abattoirs humains, je n’ai pas de mots pour vraiment qualifier cela. Finalement pas étonnant que ce soit en Europe avec l’histoire qu’elle a eu.

Et puis la fin du livre achève le lecteur ! Je n’avais même pas envie d’enchaîner avec le tome 6.

Mes vœux pour le tome 6 : que le buveur d’innocence et colin soit tués, massacrés, rayé de la surface de la terre. Que Ambre puisse absorber le troisième Cœur de la Terre vu qu’elle n’a pas pu absorber le second. Que l’Alliance des trois soit de nouveau réunie. Et surtout plein de choses positives pour les Pans même si je me demande comme tout cela va finir…

Voici l’avis de Fée _Gnomène

Autre Monde – Entropia – Tome 4 – Maxime Chattam

Editions Le livre de Poche

422 pages

Quatrième de couverture

La guerre est finie.Entre Pans et Cyniks, condamnés à s’entendre, l’équilibre reste fragile.Au nord d’Eden, apparaissent un impénétrable brouillard et ses cohortes de monstres.La Grande Tempête qui a balayé l’Amérique reviendrait-elle détruire la nouvelle civilisation que les Pans tentent de créer ? L’Alliance des Trois pourra-t-elle s’opposer à la menace d’Entropia, royaume du chaos et de la mort ?Autre-Monde est loin d’avoir livré tous ses secrets.

Mon avis

ATTENTION SPOILERS – ATTENTION SPOILERS –

 

Ce quatrième tome a été une très bonne lecture mais un peu moins bonne que le tome 3, il y a deux choses qui m’ont pas mal gênées. La première est le fait que le buveur d’innocence cette espèce de monstres, un être cruel imbu de sa personne, haïssable à un point que c’est pas possible et bien donc le fait que cette espèce d’ordure n’es pas été tué par les Pans ou les Cyniks alliés de Balthazar ça me rend dingue !! Parce que dans ce tome il est pire que qu’avant la guerre, torture des Pans pour contrôler leur altération entre autre…Les profonds sous-sol de la forteresse de la Passe des Loups est l’antre du Mal. J’espère qu’il va se faire tuer avant la fin de la saga ! C’est dingue comme j’ai envie de le tuer ! ça m’insupporte à un point inimaginable !

Bref la deuxième chose qui m’a pas mal agaçait c’est la ressemblance des Tourmenteurs avec le Raupéroden, je me dis qu’il doit y avoir une raison sérieuse parce que là pour le coût c’est la facilité il faut bien le dire .

Bon tout ceci est un détail par rapport à tout ce qui m’a plu dans ce livre qui est très bon.

On est tout de suite happé dans notre lecture, elle commence d’ailleurs très mal et on se rend bien compte que tout n’est pas fini loin de là, un tome très sombre avec des découvertes, l’exploration du nord d’Eden et la découverte d’Entropia. Je regrette un peu, beaucoup même, que les Pans du château qui ont une altération collective donc toutes les altérations et bien ne l’ai plus parce que l’un des leurs est décédé. Cela aurait été tellement une force pour les Pans de Eden.

J’ai beaucoup de tendresse pour les deux sœurs Maylis et Zélie j’espère qu’il ne va rien leur arriver de mal dans les tomes suivants. Elles sont très courageuses, fidèles aux Pans et à leur cause. De belles personnes.

Au niveau de l’écriture, le talent de l’auteur est là, une belle écriture et une livre très addictifs comme les tomes précédents. Je suis très curieuse de voir comment Maxime Chattam va conclure cette saga, je vais d’ailleurs enchaîner je pense les tomes suivants avec ma co-lectrice Fée_Gnomène dont voici la chronique.

 

 

Ceux qui sauront – Pierre Bordage

éditions J’ai lu

317 pages

 

 

Quatrième de couverture

Et si la Révolution française n’avait pas eu lieu ? Voici le portrait d’une France qui ne fut jamais, où une minorité d’aristocrates continue, aujourd’hui, d’asservir les masses populaires, notamment en interdisant l’instruction. Jean, fils d’ouvrier, en fait la dure expérience lorsqu’une descente de police met un terme brutal aux cours qu’il suit clandestinement. Incarcéré, puis libéré par la Résistance, il devient un hors-la-loi. Clara, elle, est née du bon côté de la barrière. Pourtant, la vie dorée qu’on lui impose et les inégalités dont souffre son pays la révoltent. Deux personnages, un destin commun : changer le monde…

Mon avis

En général l’uchronie n’est pas le genre que je préfère, c’est souvent pas réaliste du tout et mal fais du moins à mon goût mais je tenais absolument à découvrir cet auteur.

« Ceux qui sauront » n’est pas resté très longtemps dans ma Pal vu que je l’ai reçu à Noël dernier, j’avais vraiment hâte de le lire.

Je suis vraiment contente d’avoir enfin lu Pierre Bordage parce que j’ai beaucoup aimé ce livre et je suis ravie d’avoir vu qu’il y avait une suite « Ceux qui rêvent » et « Ceux qui osent » que je lirai bien sûr !

J’ai apprécié l’écriture de l’auteur très plaisante, l’histoire très prenante et originale. J’ai bien aimé le fais d’imaginer ce qu’aurait été la France si la révolution n’avais pas suivi son cours.

Le progrès exclusivement  pour les nantis c’est-à-dire les nobles et pour le peuple rien de tout cela, aucune évolution dans son mode et ses conditions de vie.

J’ai bien évidemment beaucoup aimé les Jean et Clara, tout deux courageux, plein d’espoir et l’envie d’une vie meilleur et plus juste. Parce que dans ce monde la vie chez les nobles surtout pour les jeunes filles n’est pas toute rose.

Une très bonne lecture et je compte bien continuer ma découverte de cet auteur dans les mois à venir.

Emprunts médiathèque

Aujourd’hui je suis allée me réinscrire à la médiathèque et depuis le temps que je n’y étais pas allée j’avais oublié combien c’est génial de pouvoir emprunter plein de livres sans débourser un centime, bon l’inconvénient c’est que je ne pourrais pas les garder ! Je me console en me disant que niveau financier et niveau place on peut pas tout acheter !

En tout cas je suis ravie des livres que j’ai pris. J’y étais allée essentiellement pour emprunter Genèse de Maxime Chattam le tome 7 de Autre Monde qui n’est pas encore sorti en poche (je l’achèterai lorsqu’il sera sorti pour avoir toute la saga vu que j’ai les tomes 1 à 6 en format poche) et pour le tome 1 de la trilogie de Bartiméus de Jonathan Stroud, ces deux livres je vais les lire avec Fée_Gnomène du blog Au Fil des Mots.

Et forcément j’en ai vu plein que je voulais lire depuis un moment, je vous mets la photo de mes futures lectures, j’ai tous envie de les lire très très vite !!!

Skully Miss Emo

Ce week-end je m’étais inscrite au Time to Read sur facebook mais je n’ai pas lu, je n’ai absolument pas eu le temps j’avais une chose très importante à faire : finir ma broderie pour l’anniversaire de ma petite-fille Zoé et la finitionner pour la lui offrir !!!

Je n’ai pas beaucoup dormi (je me suis couchée à 00h30 et je me suis levée à 6h30) mais le coussin a été fini dans les temps et lorsque j’ai vu le bonheur de Zoé lorsqu’elle a ouvert son paquet ce n’était que du 100% bonheur !

Il s’agit une grille Chibi Stiches Design que vous pouvez trouver sur ce site

 

Inaccessible – La tour aux mille étages – Tome 1 – Katharine McGee

éditions Michel Lafon

413 pages

Je remercie chaleureusement  et les éditions

Quatrième de couverture

New York City comme vous ne l’avez jamais vu. Une tour gigantesque qui défie le ciel. Une vision scintillante du futur, où tout est possible.
Bienvenue à Manhattan, en 2118.

New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage…

Qui a pu accéder à cet étage? Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux…
• L’image parfaite de Leda Cole cache une addiction à une drogue qu’elle n’aurait jamais dû essayer et à un garçon qu’elle n’aurait jamais dû toucher.
• La vie merveilleuse et sans problèmes d’Eris Dodd-Radson vole en éclats quand une horrible trahison brise sa famille.
• Le travail de Rylin Myer dans l’un des plus hauts étages la propulse dans un monde – et une histoire d’amour – qu’elle n’aurait jamais imaginé. Mais que lui coûtera cette nouvelle vie ?
• Watt Bakradi est un génie de la technologie qui cache un lourd secret : il sait tout sur tout le monde grâce à une IA qu’il a créée. Pourtant quand il est engagé par une fille des étages supérieurs pour espionner un garçon, il se retrouve piégé dans une toile de mensonges inextricable.
• Et vivant au-dessus de toute cette agitation, Avery Fuller, génétiquement créée pour être parfaite. Celle qui semble tout avoir est pourtant tourmentée par la seule chose qu’elle n’aura jamais…

 

Mon avis

Je crois que j’ai eu un coup de cœur dès que j’ai vu la couverture de ce livre et son titre ainsi que le titre du tome. Alors lorsque Livraddict l’a proposé dans ses partenariats du vendredi soir je n’ai pas résisté, il me le fallait absolument. J’ai postulé et j’ai eu la chance d’être sélectionné pour recevoir un exemplaire.

Si je n’avais pas eu un coup de cœur en lisant pour cette lecture je crois que cela aurait été un drame littéraire, j’en attendais beaucoup. J’ai été comblée, j’ai plus qu’adoré ce premier tome.

Comme à mon habitude je n’ai pas lu entièrement la quatrième de couverture donc la surprise était quasiment totale en le lisant.

Ce livre est juste énorme, une lecture puissante. Une jeune femme tombe du millième étage dans le prologue puis nous repartons ensuite deux mois en arrière. J’ai été tellement prise par les personnages, par leur vie, leurs joies et leurs difficultés que j’en ai oublié cette jeune femme qui était tombé du millième étage. Le lecteur passe du drame à la légèreté et les tracasseries de chacun et chacune mais peu à peu le drame revient en tête, le côté sombre s’insinue au fil des pages.

J’ai adoré cette sensation durant ma lecture, un début dramatique, puis ensuite la frivolité, le luxe, la richesse, les soucis mineurs de certains, les soucis personnels plus graves, puis tout devient plus grave dans le ton, le côté bling bling s’efface peu à peu.

Puis il y a  le personnage centrale qui est tout de même la tour aux milles étages, un concentré de notre société en pire je dirais, un concentré de technologies et aussi d’injustices.

Cette lecture a été passionnante, puis cette fin tellement injuste, j’aurais voulu que ce ne soit pas elle! et le tome deux qui n’est pas encore sorti c’est terrible. Une fois fini j’aurais voulu avoir le tome 2 sous la main et enchainer direct pour pouvoir retrouver les personnages.

J’ai donc adoré l’histoire vous l’aurez compris, c’est un immense coup de cœur, j’ai tellement aimé le style de l’auteur, son écriture. Le fait qu’elle ait écrit un chapitre par protagoniste est une très bonne chose parce qu’ils sont assez nombreux et cela est plus simple pour bien mémoriser qui est qui au début du livre.

 

Je ne peux que vous exhorter à lire ce premier tome totalement addictif de la première à la dernière page.