Martine Vive Noël – Gilbert Delahaye – Marcel Marlier

9782203102361

éditions Casterman

32 pages

Pour feuilleter le livre c’est ici

15578645_10155516463573356_1481800229034247331_n-copie

Quatrième de couverture

 

En attendant le Père Noël, Jean et Martine se sont endormis. Ils rêvent… et poussent la porte d’une étrange maison. Ils y découvrent des marionnettes, des poupées, des oursons et toutes sortes d’animaux en peluche ! Des voiliers qui partent pour l’Ile au Trésor, des petits soldats, des cavaliers par milliers. Qui peut bien habiter ici ?
Mon avis :
J’ai acheté ce livre pour le Cold Winter Challenge mais aussi parce que Martine fait partie de mon enfance et je voulais le lire avec ma petite-fille Zoé de 6 ans et demi.
Les dessins sont très beaux totalement typiques aux « Martine », l’histoire est bien mais j’ai été vraiment choquée si si lorsque Martine téléphone au Père Noël, elle trouve le numéro dans le catalogue de jouets et dans le livre il y a même le numéro de marqué !!! j’ai halluciné en voyant ça !! de quoi donner de bonnes idées aux enfants pour appeler un numéro surtaxé !!! comme si cette idée n’était pas suffisante à la télé !!
Je serais curieuse de voir si dans le livre d’origine le numéro est marqué, je suppose que non !!

Bullet Journal

J’ai l’impression que le Bullet Journal c’est la grande mode

et

j’ai aussi l’impression que c’est surtout les moins de 25 ans qui en ont !

Et donc comme je suis loin, très loin des 25 ans je me disais jusqu’à maintenant « mais tu ne vas pas te mettre à ça tout de même !!! » oui mais voilà

je suis une fille très mal organisée et qui oubli pas mal de choses à faire ou faites il y a quelques mois !!!

Donc je voudrais me lancer dans le Bullet Journal sans passer des heures à dessiner dessus vu que mon but c’est d’être bien organisé pour gagner du temps hi hi MAIS je vais quand même le décorer vu que je fais du scrapbooking c’est un peu dans ma nature lol

Si vous avez des conseils, idées ou autres n’hésitez pas à me laisser un commentaire 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Un noël pas comme les autres – Sheila Roberts

15239298_10155431254158356_1519791001_n

Edtions Harlequin

384 pages

15578645_10155516463573356_1481800229034247331_n-copie

Quatrième de couverture

Quand vos ex s’invitent à Noël, le repas promet d’être pimenté ! Elles sont inséparables et elles ont l’intention de passer un Noël inoubliable. Mais rien ne va se passer comme prévu… Tandis que Cassie prépare le mariage de sa fille chérie prévu pour les fêtes, son ex indélicat ne trouve rien de mieux à faire que de s’inviter chez elle – avec sa (trop jeune) nouvelle épouse et leur horrible chien… Provocation ? Pendant ce temps-là, Charlene voit resurgir à travers les flocons de neige son ex infidèle qui, après l’avoir odieusement trahie, lui promet qu’il a changé… Fabulation ? De son côté, Ella fait tout pour vendre la maison qu’elle partage encore avec son ex immature. Seulement voilà, ce dernier déploie des trésors d’imagination, et de doux souvenirs au goût de chocolat chaud, pour donner une seconde chance à leur mariage.

Mon avis

J’adore Noël et j’ai craqué exclusivement sur cette couverture tellement belle, toute pailletée et que ce soit les éditions Harlequin pas grave. Mais avec ce livre (et d’autres) il ne faut pas se fier à la maison d’édition et avoir de préjugés.

Je n’ai pas adoré cette lecture mais j’ai beaucoup aimé quand même et elle est parfaite pour un mois de décembre. J’ai passé un bon moment avec l’écriture de l’auteur, l’ambiance du livre, les personnages et l’histoire.

La véritable histoire de Noël – Marko Leino

10688075_738778326158134_8655114603886383092_o

éditions Michel Lafon

297 pages

15578645_10155516463573356_1481800229034247331_n-copie

Quatrième de couverture

Au coeur de la Laponie. le pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël. Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement dans cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.

 

Mon avis

J’ai lu ce livre pour la troisième fois sous forme de calendrier de l’avent vu qu’il y a 24 chapitres. Comme les autres fois j’ai adoré et je le relirai pour le Noël 2017.

Voici mon avis de l’an dernier La véritable histoire de Noël

 

 

L’élixir du diable – Raymond Khoury

images

éditions Presse de la Cité

429 pages

destockage-pal-duo

Quatrième de couverture

Mexique, 1741. Un missionnaire découvre une plante légendaire. D’après les croyances amérindiennes, quiconque s’en emparerait deviendrait l’égal d’un dieu…
États-Unis, de nos jours. Sean Reilly, agent du FBI, reçoit un coup de téléphone de Michelle Martinez, son ex-petite amie. Attaquée par un gang, elle a plus que jamais besoin de lui. Arrivé en Californie, Sean ne va pas tarder à croiser le chemin de Navarro. Ce baron de la drogue est en quête d’une plante aux vertus mystérieuses…

Mon avis

Ce livre je l’ai gagné en 2012 donc  oui cela fait longtemps qu’il est dans ma Pal et je rajouterai heureusement que je ne l’ai pas acheté parce que je n’ai pas aimé du tout !

Je me suis forcée à le finir, chose que je fais très rarement, parce que je le lis dans le cadre d’un challenge et en binôme ! Bon il n’est pas aussi ennuyeux que ça mais un peu quand même.

Le roman commence plutôt bien mais lorsqu’il est question baron de la drogue, FBI et autres ça se gâte parce que c’est le genre de sujet qui ne m’intéresse pas du tout !!!

Et lorsqu’il est question de réincarnation je me dis chouette ça va être moins barbant même s’il a fallu attendre les 3/4 du livre et bien là ça retombe assez rapidement donc bon…

Niveau écriture et rythme rien à redire mais niveau histoire je n’ai pas adhéré du tout j’ai une impression de n’importe quoi, de brouillon et je ne compte pas relire cet auteur.