Jules – Didier van Cauwelaert

1705875-gf

éditions Albin Michel

277 pages

Un très grand merci à GILLES PARIS SARL pour leur confiance

et un grand merci également aux Editions logo-footer-albin

 

Quatrième de couverture

Une femme qui se cherche. Un homme qui se perd. Un chien qui les trouve…Un livre qui rend heureux.

 

Mon avis

Sur la quatrième de couverture (que j’ai lu car elle ne raconte pas tout le livre et c’est une bonne chose !) on peut lire « Un livre qui rend heureux ». Et bien je confirme à cent pour cent !
Ce roman rend réellement heureux, j’ai passé un excellent moment avec Jules, Alice, Zibal et Fed. Avec un parfait mélange d’humour, d’amour, de sentiments et une excellente écriture ce livre est un régal.
Je n’ai pas lu Didier Van Cauwelaert depuis un petit moment pourtant c’est un auteur que j’apprécie, je ne me souviens pas avoir été déçue par un de ses romans et cela se confirme avec Jules.
Dès le départ je suis rentrée dans le livre et j’ai eu du mal à le poser. J’avoue avoir veillé tard, même très tard pour continuer ma lecture, pas facile de laisser les personnages tant j’avais envie de savoir ce qu’il allait advenir d’eux.
Ayant moi-même un chien j’ai forcément craqué pour Jules, mais je vous rassure, même si vous n’avez pas de chien vous craquerez forcément pour lui, il est tellement génial !!! Il est un personnage à part entière du roman , je dirais même le personnage principal.
Avec ce roman l’auteur nous raconte une très belle histoire, un bon bol d’optimisme et il nous fais un peu découvrir, du moins c’est mon cas, le monde des non-voyants et en particulier le binôme humain/chien.

« Jules » est à lire absolument, vous le fermerez avec le sourire et le moral au top je vous l’assure !

 

 

 

Publicités

Fedeylins – Sous la surface tome 3 – Nadia Coste

fedeylins-tome-3

éditions Gründ Romans

349 pages

 

Quatrième de couverture

Cahyl rentre chez lui, son destin enfin accompli. Au village, les dernières traces des combats contre les gordérives disparaissent. Mais la paix entre les deux peuple ne suffit pas à Cahyl. Trop de questions l’empêchent de s’intégrer.
Où sa mère s’est-elle enfuie ?
Comment retrouver son empathie perdue ?
Quelle vie l’attend, maintenant qu’il n’a plus rien à accomplir pour les siens ?
Lorsque l’un des Pères Fondateurs l’appelle à son chevet, Cahyl comprend qu’il peut encore être utile. Pour découvrir ce qui se cache derrière les apparences, il doit plonger sous la surface…et affronter la vérité.

 

Mon avis

Ce tome 3 ne déroge pas à la règle : c’est un coup de cœur, tout comme les tomes 1 et 2. Il est d’ailleurs encore mieux que les tomes précédents si tant est que cela puisse l’être vu qu’ils sont géniaux, mais bon mieux parce que là on est totalement attaché aux personnages surtout Cahyl .
C’est vraiment une super série, elle est passionnante et hyper intéressante. C’est tout un monde qui s’ouvre au lecteur et encore plus dans ce tome où l’on apprend plein de choses sur la vie et les croyances des Fedeylins.
Les recherches de Cahyl sont captivantes, on a vraiment l’impression de suivre un ami, de l’accompagner et de le soutenir moralement, on se réjouit ou l’on s’attriste avec lui des révélations qu’il découvre ou qui lui sont faites.
De plus et c’est la cerise sur le gâteau, les premières de couvertures sont superbes !

C’est du très bon et je suis très impatiente de lire le tome 4 qui sera malheureusement le dernier. Il m’attend bien sagement dans ma PAL et il sera l’une de mes prochaines lectures.

Et bien évidement je vous incite à lire cette quadrilogie.

L’échange – Brenna Yovanoff

lc3a9change

éditions Miche Lafon

331 pages

 

Quatrième de couverture

Mackie Doyle donnerait n’importe quoi pour avoir une vie normale, jouer de la basse et passer du temps avec la fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petite ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a seize ans, Mackie a été échangé contre un nouveau-né : il est un « remplaçant ».. Il vient en fait d’un monde terrifiant où d’obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles. Lorsque ceux qu’il aime sont menacés, Mackie n’a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry.
Un combat à mort pour trouver enfin sa place, dans notre monde ou dans le leur… Méfiez-vous, tout le monde est échangeable !

Mon avis

Comme souvent voir comme toujours je n’ai pas lu la quatrième de couverture et j’ai choisi ce livre pour le titre et surtout pour la couverture. Et aussi pour le bien que j’avais lu sur lui, mais juste vaguement pour ne pas être spoilé !
Et bien le contenant et aussi génial que le contenu. Très bonne lecture avec un air de Tim Burton que j’apprécie énormément, j’ai trouvé à ce livre un petit côté de ses Noces Funèbres mais plus pour l’ambiance que pour l’histoire.
Il n’y a rien qui m’a déplu dans ce roman, j’ai tout aimé du début à la fin, un beau coup de cœur pour ce livre hyper captivant.

A lire absolument.

 

Le dernier hiver – Jean-Luc Marcastel

le-dernier-hiver-jean-luc-marcastel

éditions Le livre de poche

440 pages

Quatrième de couverture

Un ciel de sang. De la neige à perte de vue. Et une forêt de pins. Des pins qui dévorent tout. Demain, l’Hiver engloutira le monde. Johan refuse de s’agenouiller devant le sort. Par amour, son frère Théo va lui ouvrir la voie. Par amour, ses amis laissent tout derrière eux pour l’accompagner. Pour cela, ils devront pénétrer au coeur des ténébres…Au coeur de leurs propres ténébres.

Mon avis

Coup de cœur pour ce Dernier Hiver de Jean-Luc Marcastel. J’ai adoré cette lecture, les personnages, l’intrigue, le côté fantastique et anticipation, l’écriture.
Ce livre a été une belle surprise, je ne m’attendais pas à autant de suspense, d’horreur et d’angoisse. Il est publié chez Le livre de poche jeunesse, personnellement je ne trouve pas qu’il soit particulièrement jeunesse parce qu’il y a quand même des passages assez effrayants, voir très effrayants. Mais bon peut-être que ça vient de moi !!!
Le froid glacial, polaire a envahi la France mais même si la vie est devenue extrêmement difficile le pire ce sont les pins !! Alors là lorsqu’on est comme moi c’est-à-dire quand on ne se sent pas en sécurité dans les forêts et que surtout lorsqu’on roule en voiture sur une route qui passe dans une forêt de pin sombre et qu’on a peur et qu’on imagine tout plein de choses angoissante parce que oui une telle forêt me fait peur et bien là j’ai été servie !
Mais il n’y a pas que les pins, il y a aussi les créatures qu’ils ont engendrées ainsi que des humains qui n’ont plus grand-chose d’humanité pour certains.
Cependant l’espoir est là et une belle surprise attend le lecteur à la fin du livre.

Ce roman a été hyper efficace sur moi ! Niveau ambiance il m’a fait un peu penser à « La route » de Cormac McCarthy même s’il y a beaucoup de différences.

Bref je vous incite à lire ce livre qui est absolument génial !

 

Métamorphose – Benoît Grelaud

51w5kkgFBgL._

éditions Oskar éditeur

223 pages

 

Quatrième de couverture

Manhattan, 2023. La société vit sous l emprise grandissante des technologies. Testée par l Armée, la bionique en est le fer de lance : on répare de plus en plus facilement les parties humaines défectueuses, et les cyborgs commencent à faire leur apparition. Will, ancien membre des commandos d élite, est policier. Particulièrement retors à toutes ces innovations, il ne vit que pour son fils depuis le décès de son épouse. Au cours d une intervention, il assiste à un phénomène dont personne n a encore jamais été témoin : un être humain se pixelise sous ses yeux, avant de se donner la mort…

Mon avis

L’histoire est pas mal sans plus, elle m’a moyennement captivé. Il faut dire que j’ai bloqué sur le presque déluge d’onomatopée. Quelques Grrr / Pffff / Arrrff / Ahhhhh / Euh / Tssss je veux bien mais lorsqu’il y en a à presque chaque page ça me tape sérieusement sur les nerfs. Bon je dois quand même dire que ça se calme après la moitié du livre et heureusement !
L’idée est pas mal du tout mais pas assez exploitée, du moins j’ai eu du mal à saisir un peu le pourquoi du comment….surtout le comment. Puis pas mal de clichés

Fedeylins – Au bord du mal Tome 2 – Nadia Coste

5099_1689550

éditions Gründ romans

391 pages

Quatrième de couverture

Cahyl le fedeylins et Glark le gorderive décident de fuir ensemble leurs sociétés respectives. Ils tournent le dos au Monde, s’enfoncent dans la forêt avec l’espoir de donner un sens à leur vie. Mais la liberté a un prix : les ennemis sont légion, les dangers nombreux, les drames quotidiens. Leur errance s’annonce périlleuse et, lorsqu’ils découvrent l’existence d’un complot risquant de briser l’équilibre fragile qui règne entre leurs deux peuples, leur incertitude grandit.

Fuir sans se retourner ?
Revenir en arrière ?
Peut-être est-il déjà trop tard…

Mon avis

Coup de cœur pour le tome 1 et coup de cœur pour ce tome 2. J’ai adoré cette lecture, j’ai suivi Cahyl le Fedeylins et Glark le gorderive avec un très grand plaisir. Ensemble ils affrontent des ennemis et pas des moindres, des dangers et j’ai aimé vivre toutes ces aventures avec eux.
J’ai adhéré à 100% à cette histoire et j’ai été transporté avec nos deux amis grâce à la talentueuse plume de l’auteur.
L’apparition de Sperare l’anophèle, j’ai adoré aussi. En fait j’aime tout dans cette série et dire que j’ai attendue je ne sais pas combien de temps pour lire ce tome 2 qui était dans ma PAL depuis la foire du livre de Brive 2012 où j’ai eu la chance de rencontrer l’auteur. Je ne ferais pas la même erreur vu que les tomes 3 et 4 sont dans aussi dans ma PAL depuis la même date.

Une série (quadrilogie) à découvrir absolument !!

Le temps d’un très grand week-end

letpswe

Voici mes choix pour ce long week-end livresque du jeudi 09 avril 20h00 au lundi 13 avril 00h00 sur Facebook et Livraddict

Lecteur divin suprême : + 801 pages lues avec 1128 pages

Mes consignes
Lire un livre dont la couverture est une photo : Le dernier hiver de Jean-Luc Marcastel
Lire un livre qui vous a attiré par sa couverture : L’échange de Brenna Yovanoff
Lire un livre de plus de 350 pages : Fedeylins – tome 3 Sous la surface de Nadia Coste 357 pages lu 30 pages

le-dernier-hiver-jean-luc-marcastelfedeylins-tome-3lc3a9change

Mes actions
Passer du temps à faire du loisir créatifs (point de croix au lieu du scrap parce que je n’ai pas reçu mon massicot)
Pratiquer une activité sportive ( Footing samedi matin ou lundi suivant ma forme)
Nous mettre une photo du temps qu’il fait chez vous

********************************************************************************************************

Mise à jour vendredi 10 avril 15h00

Pour l’instant aucune action faite puisque je n’ai pas pu aller au scrap hier soir.

J’ai commencé Le dernier hiver de Jean-Luc Marcastel

********************************************************************************************************

Mise à jour dimanche 19h00

Mettre une photo du temps qu’il fait chez nous

11130103_10153712686553356_4923411964688478615_n

Faire un loisir créatif

10353094_10153661145128356_8544445209021318433_n

J’ai fini Le dernier hiver de Jean-Luc Marcastel que j’ai adoré et j’ai commencé cette aprem :

10330420_10153715561968356_7616467453869389731_n 20% dans ma lecture et pour l’instant j’aime énormément

*************************************************************************************************************