Les larmes rouges – Déliquescence – tome 2 – Georgia Caldera

les-larmes-rouges,-tome-2---deliquescence-383203-250-400

Editions J’ai lu

763 pages

 

Quatrième de couverture

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia, mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès d’Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent, bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House, où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Mon avis

Grand coup de cœur pour ce tome 2, pourtant ce n’était pas gagné ! Arrivée au trois quarts du livre environ j’ai abandonné ma lecture, trop de sang, de choses horribles et surtout oui surtout Cornélia qui me tapait sur les nerfs.
Mais mes copinautes lectrices mon beaucoup influencées pour reprendre cette lecture et après un certain temps j’avais envie de retrouver Henri et Cornélia et surtout la plume de Georgia Caldera.
Cette petite pose a été très bénéfique vu que j’ai dévoré le reste du livre et que j’ai commandé le tome 3 que je ne vais pas tarder à lire.

Bref une excellente lecture pour moi qui ne suis pas une adepte des lectures vampiriques. Si vous ne connaissez pas cet auteur je vous incite vivement à la découvrir rapidement !

Publicités

Une réflexion sur “Les larmes rouges – Déliquescence – tome 2 – Georgia Caldera

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s