Le garçon & la ville qui ne souriait plus – David Bry

Publié 31 janvier 2019 par sylviecerisia

 

 

Editions LYNKS

362 pages

Quatrième de couverture

Paris. XIXème siècle. L’Église de la Norme a parqué tous ceux qui ne sont pas conformes à la Cour des Miracles. Romain, 15 ans, est fasciné par ceux que l’on nomme les anormaux. Quand il apprend l’existence d’un complot visant à les éliminer, il décide de tout faire pour les aider.

Romain fuit chaque nuit sa demeure bourgeoise et confortable, pour rejoindre la Cour des Miracles où vivent les anormaux – fous, difformes, obèses, et autres parias parqués là par les Lois de l’Église. Le soir de ses quinze ans, il découvre qu’un terrible complot vise les habitants de la Cour.
Des coupe-gorges de Mouffetard aux ruines de Notre-Dame, il devra compter sur son ami Ambroise, sur Joséphine, Lion et Akou, pour lever le voile sur la conjuration et échapper aux terribles Lames Noires, à la solde de l’archevêque de Paris.
Dans un monde assombri par la peur et l’intolérance, le salut peut-il venir de quelques adolescents en quête d’amour et de liberté ?

Une réflexion sur l’adolescence et la difficulté d’être soi
Un hymne à la liberté et à la différence
Suspens et romantisme dans un Paris inspiré de celui de Notre-Dame-de-Pari

Mon avis

Ce livre est un coup de cœur et une très belle découverte. Ce fût une excellente lecture et une lecture parfaite, parfaite parce que tout est réuni pour amener le lecteur/lectrice dans un univers bien précis et dans le quotidien d’hommes, de femmes et d’enfants qui vivent et survivent dans une ville devenue effrayante.

La couverture du livre est belle et recherchée tout comme l’intérieur du livre qui est illustré de  différents petits dessins au fil des chapitres. Ces derniers sont courts mais pas trop, juste ce qu’il faut. C’est une lecture captivante, je me suis rapidement attachée à certains personnages, à plusieurs en fait et j’ai vu presque avec angoisse la fin du roman approcher. J’ai été en totale immersion dans ce livre du début jusqu’à la fin.

J’ai adoré le côté historique qui est rendu vraiment réel avec les documents au début de chaque chapitre. L’auteur décrit une ville sombre où règne la peur, la trahison et l’intolérance envers des êtres jugés différents mais une ville où une lueur d’espoir est présente aussi.

Ce roman est très actuel, il fait pas mal réfléchir et je le verrai bien porté à l’écran .

J’ai vraiment adoré ce livre et je vous incite plus que vivement à vous le procurer et à le lire. Un très grand merci aux éditions Lynks pour cette superbe découverte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :