La trilogie du mal – Maléfices tome 3 – Maxime Chattam

maléfices

éditions Pocket

634 pages

Lecture commune sur Livraddict

Quatrième de couverture

Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l’Oregon. C’est d’abord un employé de l’environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel… Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d’effraction dans les maisons… Et puis se répand une épidémie singulière : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s’accumulent et la psychose s’intensifie. Et s’il n’y avait qu’une seule personne derrière tout cela ?
Un être pas comme les autres. On commence à murmurer le pire : et s’il n’était pas humain ? Joshua Brolin et Annabel O’Donnel vont mener l’enquête, entrer dans la toile et faire face à l’impensable.
Une nouvelle génération de tueur.

Mon avis

En tout premier lieu je peux dire que j’ai préféré les tomes 1 et 2 de la trilogie du mal. Dans Maléfices j’ai trouvé que l’auteur en faisait trop avec ses « héros », deux choses me paraissent de trop et sont là seulement pour le sensationnel malheureusement cela n’a pas marché avec moi ! Le fait que Brolin et Annabel se fassent agresser chez eux (enfin chez lui) et ce qui suit ainsi que le fait que Brolin ne prévienne pas les autorités pour venir arrêter le tueur au lieu d’aller plus ou moins à sa rencontre.
Si on rajoute à cela les araignées dont tout le monde n’a pas peur, cela fait un thriller bien moyen par rapport aux deux premiers.
Là par contre les araignées ont été très efficaces sur moi, beurk beurk ! je crois que si l’on m’avais mis une grosse araignée en plastique dans la même pièce que moi j’aurais poussé des hurlements !
Je n’ai pas la phobie des araignées lorsqu’elles sont petites où toutes maigres avec de fines pattes, mais les autres….et comme durant ma lecture j’ai eu la bonne idée de demander à mon ami Google de me montrer les photos des araignées décrites dans le livre avec le nom latin, je n’ai pas été déçue genre en allant dormir lorsque je fermais les yeux je « voyais » des yeux mauvais d’araignées, bouh rien que d’y penser j’en ai des frissons.
Alors donc je me dis que celui ou celle qui n’a pas du tout peur de ces petites bestioles ne va pas trembler avec ce livre.
Autre chose qui m’a choqué en plus des araignées c’est le passage avec Diane et la Chose, terrible cruel et horrible ce passage.
Au sujet du tueur j’ai su qui c’était lors de l’entretien qu’il a eu avec Brolin dans un bar même si par la suite je n’en étais plus très sûr.

Une très bonne lecture pendant que je le lisais mais une fois fini, avec le recul je l’ai trouvée un peu moins bien.

Ma note 7.5/10

Publicités

6 commentaires

  1. Ah oui tu t’es plongée encore davantage avec Google, mais pourquoi tu as fais ça ?! ^^
    C’est vraiq que certaines scènes sont un peu grosses, Brolin n’est plus un détective mais bientôt un super-héros. Et même moi qui n’est pas peur des araignées, j’ai eu néanmoins des frissons…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s