Autre Monde – Entropia – Tome 4 – Maxime Chattam

Editions Le livre de Poche

422 pages

Quatrième de couverture

La guerre est finie.Entre Pans et Cyniks, condamnés à s’entendre, l’équilibre reste fragile.Au nord d’Eden, apparaissent un impénétrable brouillard et ses cohortes de monstres.La Grande Tempête qui a balayé l’Amérique reviendrait-elle détruire la nouvelle civilisation que les Pans tentent de créer ? L’Alliance des Trois pourra-t-elle s’opposer à la menace d’Entropia, royaume du chaos et de la mort ?Autre-Monde est loin d’avoir livré tous ses secrets.

Mon avis

ATTENTION SPOILERS – ATTENTION SPOILERS –

 

Ce quatrième tome a été une très bonne lecture mais un peu moins bonne que le tome 3, il y a deux choses qui m’ont pas mal gênées. La première est le fait que le buveur d’innocence cette espèce de monstres, un être cruel imbu de sa personne, haïssable à un point que c’est pas possible et bien donc le fait que cette espèce d’ordure n’es pas été tué par les Pans ou les Cyniks alliés de Balthazar ça me rend dingue !! Parce que dans ce tome il est pire que qu’avant la guerre, torture des Pans pour contrôler leur altération entre autre…Les profonds sous-sol de la forteresse de la Passe des Loups est l’antre du Mal. J’espère qu’il va se faire tuer avant la fin de la saga ! C’est dingue comme j’ai envie de le tuer ! ça m’insupporte à un point inimaginable !

Bref la deuxième chose qui m’a pas mal agaçait c’est la ressemblance des Tourmenteurs avec le Raupéroden, je me dis qu’il doit y avoir une raison sérieuse parce que là pour le coût c’est la facilité il faut bien le dire .

Bon tout ceci est un détail par rapport à tout ce qui m’a plu dans ce livre qui est très bon.

On est tout de suite happé dans notre lecture, elle commence d’ailleurs très mal et on se rend bien compte que tout n’est pas fini loin de là, un tome très sombre avec des découvertes, l’exploration du nord d’Eden et la découverte d’Entropia. Je regrette un peu, beaucoup même, que les Pans du château qui ont une altération collective donc toutes les altérations et bien ne l’ai plus parce que l’un des leurs est décédé. Cela aurait été tellement une force pour les Pans de Eden.

J’ai beaucoup de tendresse pour les deux sœurs Maylis et Zélie j’espère qu’il ne va rien leur arriver de mal dans les tomes suivants. Elles sont très courageuses, fidèles aux Pans et à leur cause. De belles personnes.

Au niveau de l’écriture, le talent de l’auteur est là, une belle écriture et une livre très addictifs comme les tomes précédents. Je suis très curieuse de voir comment Maxime Chattam va conclure cette saga, je vais d’ailleurs enchaîner je pense les tomes suivants avec ma co-lectrice Fée_Gnomène dont voici la chronique.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Autre Monde – Entropia – Tome 4 – Maxime Chattam

  1. je suis d’accord avec toi sur toute la ligne…. et les tourmenteurs et le rauperoden sont pareils…. à mon avis, le raupéroden était un tourmenteur, tout simplement…. car lorsque Matt est avalé par le tourmenteur, il s’en sort comme il s’en était sorti avec le raupéroden…. quant au buveur d’innocence, c’est le Salaud dans toute sa splendeur ! j’espère comme toi qu’il va mourir en souffrant horriblement, surtout que sa mort ne soit pas trop douce…. mais je crois qu’on peut compter sur Chattam ! il va lui concocter une mort aux petits oignons …. enfin j’espère 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s